Le contenu

Bercy 2012: Jakob Schubert en or en difficulté!

Après des finales de bloc et handisport magnifiques, place à la discipline reine, la finale de difficulté messieurs. Toutes les stars de la planète grimpe sont présentes et comptent bien relever le défi de Bercy. La voie proposée est longue, plus de 50 mouvements, très originaux, où il faut prendre des risques. Les grimpeurs s’enchaînent, et la verticale limite augmente petit à petit. Adam Ondra prend la tête du classement en tombant à la fin de la traversée du toit. Notre Romain Desgranges national chutera quant à lui en début de toit pour terminer 6ème, malgré un public énorme scandant son prénom! Pour avoir suivi pas mal de compétition, nous avons rarement vu une ambiance aussi énorme. Et le son des encouragement qui raisonnent dans celle salle de Bercy, je vous laisse imaginer…!! Grosse contre performance également pour le japonais Sachi Amma, qui tombe avant l’attaque du toit, sur un passage délicat fait de volumes et de compressions. C’est au tour de Sean McColl de s’élancer, le canadien, qui participait à toutes les épreuves ne semble pas atteint physiquement, il passe tous les crux facilement et est le premier à sortir du toit. Il enchaînera encore quelques mouvements avant de chuter dans la dalle finale. Il ne reste alors que 2 concurrents. Jakob Schubert, qui détient le record de victoire en coupe du monde en une saison (7 l’année passée), semble bien déterminé à ramener le précieux sésame chez lui. Une grimpe sure, et sans aucune faute. Il grimpe magnifiquement bien, puissance et technique au top. Aucun crux ne lui résiste, il sort du toit, dépasse tranquillement la prise ou Sean est tombé, continue d’enchaîner les mouvements avec un combat magistral, devant un public déchaîné qui l’aura poussé presque jusqu’au top. Juste dément. A son retour au sol, il remerciera largement le public conquis. Décidément, les grimpeurs présents à Bercy ne sont pas prêt d’oublier cet événement vraiment hors norme. Il ne reste qu’un seul grimpeur à s’élancer, le champion du monde en titre, l’espagnol Ramon Julian Puigblanque. L’espagnol semble à l’aise dans le début de voie, mais coince dans le toit. Après de multiple allers retours impressionnants, il lâchera prise et terminera au pied du podium, 4ème. Jakob Schubert empoche donc son premier titre mondial en senior, et à seulement 21 ans, ce n’est surement pas le dernier…!  

Une fois de plus, l’autriche rafle des médailles, hier 2 en difficulté femme (Angela Eiter 1ère et Johanna Ernst 3ème) et une en bloc homme (Kilian Fischubber 2ème), aujourd’hui une en bloc femme (Anna Stohr 3ème) et une en difficulté homme. Une équipe machine de guerre. Seule la vitesse reste encore dominée par les russes.

Le podium difficulté homme:

1.Jakob Schubert
2.Sean McColl
3.Adam Ondra 

Les résultats complets

 

Publié le : 16 septembre 2012 par Charles Loury vues

Non classé

alaunechampionnats du monde 2012