Le contenu

Baptiste Dherbilly s’offre la première répétition d’Empreintes proposée à 9a/b par Fred Rouhling !

© Léa Delacquis

Baptiste Dherbilly vient de signer la première répétition d' »Empreintes » une voie ouverte par Fred Rouhling en 2008, qui était jusque-là tombée dans l’oubli.

Remettre en lumière des lignes oubliées : c’est justement le but que c’est fixé Baptiste Dherbilly. En 2017, le falaisiste haut-savoyard de 28 ans, devenait le premier répétiteur de « Salamandre », un célèbre 9a/b libéré dix ans plus tôt par Fred Rouhling.

Le mois dernier, Baptiste clippait le relais de « Mandallaz Drive » après plusieurs années de travail, un 9a de Fred Rouhling, qui n’avait encore jamais été répété depuis son ascension en 2004.

Et comme l’expression le veut, « jamais deux sans trois ». Profitant de sa grande forme du moment, Baptiste vient de compléter la trilogie savoyarde des voies de Fred Rouhling. Il est venu à bout d' »Empreintes », proposée à 9a/b au moment de sa réalisation en 2008. Cette voie physique, marquée par un jeté atypique, aura demandé beaucoup moins d’investissement à Baptiste, qui trouve que la cotation se rapproche plutôt de 8c+.

Après « Salamandre » et « Mandallaz Drive » il me paraissait logique d’aller voir la dernière voie de Fred qui n’avait pas encore été répétée.

Après avoir usé de la brosse pour dépoussiérer cette ligne, je parviens à déchiffrer les mouvements. Certes le caillou n’est pas mirobolant mais la voie propose un effort très intéressant avec des mouvements aléatoires. On y trouve notamment un jeté au milieu avec un engagement certain ! 💥

Cette ligne m’a demandé beaucoup moins d’investissement que sa voisine « Salamandre ».
Au-delà du détail de la cotation, qui selon moi est plus proche de 8c+, je tiens à remercier Fred pour « l’Empreinte » 🐾 qu’il nous a laissée dans la réalisation de ces lignes atypiques.

La boucle est bouclée avec cette belle trilogie de la Yaute, maintenant cap sur d’autres lignes oubliées 👉🔥 »

Baptiste Dherbilly

À l’époque, voici ce que Fred Rouhling avait déclaré à propos de cette voie :

C’est un enchaînement très physique, dans le genre de « Hugh », mais un gros cran au-dessus. La première partie est un 7c de 15 mètres ouvert par François Ducastel. J’ai rajouté quatre points pour atteindre le sommet de la falaise, soit une extension de 15 mètres de haut et 8 mètres d’avancés.

Cette seconde section démarre par un jeté en aveugle sur une grosse marche déversante. Les doigts glissent dessus dans le ballant, c’est terriblement désagréable. On enchaîne sur plusieurs mouvements sur petites prises pour arriver à un monstre jeté. Celui-ci est vraiment très dur intrinsèquement (8A/8A+ jeté contre 7B pour celui de « Hugh »), c’est vraiment terrible dans l’enchaînement. La suite est encore bien sévère et très physique avec des mouvements très écartés sur prises moyennes. »

  • La vidéo de Fred Rouhling dans « Empreintes » :

Publié le : 06 octobre 2021 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

baptiste dherbilly