Le contenu

Adam Ondra et Laura Rogora remportent le KO Boulder à Arco !

Ce week-end à Arco se tient le 34ème Rock Master Festival, l’une des compétitions les plus emblématiques de l’Histoire de l’escalade.

Le KO Boulder, une compétition de bloc captivante

Les hostilités ont débuté par le KO Boulder, une compétition de bloc après travail, où huit grimpeurs s’affrontent dans quatre passages par élimination. La veille de la compétition, les athlètes peuvent tester les blocs. Les ouvreurs peuvent donc se permettre de créer des blocs particulièrement difficiles, plus durs que sur des Coupes du Monde où les grimpeurs n’ont que quelques minutes pour en venir à bout. Le jour de la finale, la compétition est composée de cinq manches : pour chacune d’entre elles, les grimpeurs ont trois chances pour tenter d’atteindre le sommet du bloc. Les points seront attribués après chaque tour, en tenant compte de la prise la plus haute atteinte et du nombre d’essais. Chaque tour voit l’élimination de deux grimpeurs, jusqu’à ce qu’il ne reste que trois compétiteurs pour le combat final.

Laura Rogora remporte l’or !

La compétition a démarré fort chez les femmes, où quatre grimpeuses sont arrivées à valider le premier bloc dès leur première tentative des finales. Tout d’abord notre française Fanny Gibert, suivie par l’autrichienne Jessica Pilz, l’italienne Laura Rogora et  la britannique Molly Thompson-Smith. Au deuxième essai, les slovènes Vita Lukan et Mia Krampl ont réussi également à enchaîner le bloc. Malheureusement, la tchèque Eliska Adamovska et l’italienne Giorgia Tesio ont toutes les deux été éliminées à l’issue de ce premier bloc.

© ph. Newspower.it

Dans le deuxième passage, Fanny Gibert, Laura Rogora et Vita Lukan réussissent également le bloc du premier coup. Molly Thompson-Smith abandonne après trois tentatives infructueuses. Jessica Pilz et Mia Krampl se battent alors pour la troisième position : aucune des deux n’atteint le sommet lors des deux premiers essais, mais elles y parviennent lors du dernier. Jessica Pilz passe alors ce second round avec succès après que les juges l’aient départagée de la slovène grâce aux résultats du bloc précédent. Mia Krampl, gagnante en 2019 et Molly Thomposon-Smith sont alors éliminées.

Jessica Pilz, Vita Lukan et Laura Rogora se présentent alors devant le dernier bloc. Toutes les trois, avec des méthodes différentes, atteignent le top au tout premier essai. Le jury doit alors analyser tous les blocs précédents pour déterminer le vainqueur. Laura Rogora gagne, suivie de Vita Lukan et Jessica Pilz.

© ph. Newspower.it

Adam Ondra, vainqueur !

Quelques minutes plus tard, c’était au tour des hommes. D’entrée de jeu, Adam Ondra donne le ton : il est le seul à atteindre le sommet du premier bloc dès le premier essai. Lors du deuxième essai, son compatriote tchèque Martin Stranik y arrive à son tour. Et lors du troisième essai, l’allemand Yannik Flohé passe aussi.

© ph. Newspower.it

Seuls quatre grimpeurs auraient dû continuer après le deuxième bloc, mais les italiens Filip Schenk, Stefano Ghisolfi Michael Piccolruaz et Ludovico Fossali avaient le même score avec Domen Skofic. Ainsi, les huit grimpeurs sont passés au bloc suivant, également difficile, sans que personne n’atteigne le sommet.

Les grimpeurs affirment que le quatrième bloc était le plus difficile. Mais Adam Ondra livre une véritable démonstration, avec des mouvements à couper le souffle et atteint le sommet dès son premier essai. Martin Stranik arrive presque à enchaîner le bloc également mais tombe.

Ainsi, Adam Ondra remporte la compétition devant Martin Stranik et Filip Schenk.

Après notre journée d’entraînement dans les blocs, je pense que les ouvreurs ont pensé que les blocs étaient trop faciles, et ils ont rendu tous les passages, sauf le dernier, beaucoup plus difficiles 🤯 Le premier est passé de physique à super physique. Dans le deuxième bloc, quasiment toutes les prises ont été modifiées et sont devenues plus mauvaises, ce qui l’a rendu presque impossible. Le bloc trois était une dalle, et nous avons à peine fait un mouvement. Mais le quatrième bloc était exactement le même que lors de l’entraînement, j’étais juste à ma limite, et c’était incroyable de le réussir dès mon premier essai, d’être le seul grimpeur à le faire et de prendre la première place. Je suis  aussi heureux pour Martin Stranik, qui a pris la deuxième place 💪 »

Adam Ondra

Le classement

Hommes

1. Adam Ondra (CZE)
2. Martin Stranik (CZE)
3. Filip Schenk (ITA)
4. Yannik Flohè (GER)
5. Michael Piccolruaz (ITA)
6. Domen Skofic (SLO)
6. Stefano Ghisolfi (ITA)
6. Ludovico Fossali (ITA)

Femmes

1. Laura Rogora (ITA)
2. Vita Lukan (SLO)
3. Jessica Pilz (AUT)
4. Fanny Gibert (FRA)
5. Mia Krampl (SLO)
6. Molly Thompson-Smith (GBR)
7. Giorgia Tesio (ITA)
8. Eliska Adamovska (CZE)

Publié le : 28 août 2021 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

Adam Ondralaura rogorarockmaster 2021