Le contenu

À 12 ans, le français Théo Blass devient le plus jeune de l’Histoire à enchaîner un 9a !

Il n’a que 12 ans, il est Français et vient de devenir le plus jeune grimpeur de l’Histoire de l’escalade à enchaîner un 9a ! Son nom : Théo Blass.

Ce nom ne vous est pas inconnu ? C’est normal, Théo Blass fait régulièrement la une de notre magazine. À 9 ans, il grimpait déjà dans le 8b en falaise. À 10 ans, il passait un cap en devenant le plus jeune grimpeur à clipper le relais d’un 8c avec « Souvenirs du Pic » à Saint Guilhem le Desert. Après avoir enchaîné trois autres voies du même niveau, il soufflait une nouvelle bougie et fêtait une nouvelle croix : « Guerre d’Usure », son premier 8c+, à tout juste 12 ans.

« J’aimerais bien être le plus jeune grimpeur à faire un 9a » avait alors déclaré Théo. Quelques mois plus tard, c’est chose faite ! Le prodige français vient de devenir le plus jeune grimpeur de l’Histoire à enchaîner un 9a, « plus jeune qu’Adam Ondra » sourit-il, en pensant au Tchèque qui avait clippé le relais de sa première voie dans le neuf à 13 ans.

Cet exploit, Théo l’a réalisé dans « Trip Tik Tonik » aux Gorges du Loup. Cette voie d’une trentaine de mètres a la particularité d’être très technique, avec des placements de pieds délicats et de nombreux coincements de genoux. À l’origine elle possédait deux réglettes en sika et était cotée 8c+. Mais ces prises ont été cassées, ce qui a rendu la voie entièrement naturelle et réévaluée à 9a.

Alizée, la petite soeur de Théo a pris des photos de son frère, juste avant qu’elle enchaîne son premier 8a, le même jour !

L’an dernier, Théo était déjà allé travailler « Trip Tik Tonik » et n’était pas loin de l’enchaîner. Il lui manquait simplement quelques centimètres pour pouvoir réaliser tous les mouvements. Ainsi, il est retourné dans la voie cette année, après avoir grandi, mesurant aujourd’hui 1m46. En ajoutant à ces nouveaux centimètres quelques micro-calages supplémentaires (des talons, coincements de genoux, et autres petits déplacements de pieds), il a réussi à faire tous les mouvements rapidement.

Lors de sa cinquième séance dans la voie, après avoir passé les principaux crux, il chutera dans la dernière partie plus facile, qu’il n’avait pas assez repérée. Puis, quelques essais plus tard, il tombera à deux mètres seulement du relais, surpris par les derniers mouvements pourtant très faciles qu’il n’avait pas essayés à cause d’un effrayant nid de frelons.

Bien déterminé à en venir à bout, son essai suivant sera le bon ! Ainsi, à 12 ans et neuf mois, il clippera le relais de son premier 9a, devenant le plus jeune grimpeur à entrer dans le neuvième degré. Il détrône ainsi l’Italien Gianluca Vighetti, qui avait deux mois de plus que Théo quand il avait enchaîné son premier 9a.

L’histoire aurait pu s’arrêter à… Mais ce n’est pas tout ! Le même jour, la petite sœur de Théo, Alizée, 9 ans, en a profité pour enchaîner son premier 8a, atteignant le sommet de « Déversé ». La famille Blass n’a pas fini d’écrire l’Histoire ! « J’aimerais bien battre Adam Ondra et faire un 9c+. » avait déclaré Théo il y a quelques années. En attendant, il compte s’attaquer à « Eagle-4 » 9b à Saint-Léger-du-Ventoux.


Lire aussi

Le français Théo Blass, 12 ans, signe la première répétition de « Guerre Future » 8c+

Publié le : 09 septembre 2022 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

Théo Blass