Le contenu

Vous n’avez encore jamais vu une telle compétition d’escalade !

Une structure suspendu à 5 mètres au dessus de l'eau où seuls les mouvements en no-foot sont autorisés !

Une compétition internationale de psicobloc qui se déroule au beau milieu de la capitale slovène: c’est le Triglav The Rock Ljubljana – Street Edition. 

Et cette année, c’est un tout nouveau concept qui attendait les grimpeurs. En effet, la situation particulière causée par la pandémie mondiale a incité les organisateurs à réfléchir différemment pour cet événement et proposer un format de compétition inédit.

Ainsi, la finale du Triglav The Rock s’est déroulée sur un mur spécialement conçu pour l’événement, qui planait à 7 mètres au-dessus de l’eau. La longueur de ce mur, parfaitement horizontal, était de 12 mètres et les grimpeurs étaient autorisés à grimper uniquement no-foot, à la seule force des bras. Le but ? Traverser le mur le plus rapidement possible et être le premier à se jeter sur le buzzer. La moindre erreur était fatale et la chute se faisait 7 mètres plus bas, dans la rivière Ljubljanica, qui traverse la capitale slovène. Il s’agissait de la première expérience de ce type au monde.

Les finalistes s’affrontaient en duel. Le but ? Aller le plus vite possible, sans tomber dans la rivière !

Ainsi, à l’issue des qualifications, les meilleurs grimpeurs avaient rendez-vous sur cette structure spectaculaire. Parmi eux, les françaises Charlotte André et Svana Bjarnason étaient de la partie, ainsi que quelques-uns des meilleurs grimpeurs du monde comme Jernej Kruder, Anze Peharc, Vita Lukan ou encore Mia Krampl.

Svana Bjarnason nous raconte:

Avec Charlotte nous avons eu la chance d’être invitées à cet événement en Slovénie. Un concept inédit et une première mondiale ! Notre constat à la fin du week-end? Il va falloir prendre du biceps et des épaules 😅 Pas facile de grimper en no-foot dans un toit, c’est quelque chose qu’on ne fait finalement quasi jamais en escalade.

Pas évident non plus de lire la voie et d’oser engager les mouvements au-dessus de l’eau. Mais la voie était démente à grimper et ce qui était top c’était qu’on progressait à chaque essai !

L’expérience était incroyable et on s’est vraiment régalées, chapeau bas à Jernej pour avoir réussi à monter un tel événement. Et un énorme bravo aux Slovènes qui sont décidément très polyvalents et impressionnants en grimpe!

Chez les hommes, la finale a opposé les deux slovènes Jernej Kruder à Anze Peharc. Ce dernier a chuté quelques mouvements avant la fin, laissant ainsi le temps à Jernej d’aller frapper le buzzer et remporter la compétition.

1 – Jernej Kruder 🥇
2 – Anze Peharc 🥈
3 – Luka Potocar 🥉

  • Vous n’avez qu’à admirer la parfaite exécution des mouvements d’Anze Peharc et de Jernej Kruder sur le run de final:

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par AirCam (@aircam.si) le

Chez les femmes, le duel final était très serré ! Finalement, c’est Vita Lukan qui s’impose en arrivant à l’autre bout de la structure quelques secondes avant Mia Krampl.

1 – Vita Lukan 🥇
2 – Mia Krampl 🥈
3 – Julija Kruder 🥉

  • Voici en vidéo la finale féminine:

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Canadian Climbing News (@cdnclimbingnews) le

Jernej Kruder, qui a remporté la compétition, a également fait partie de l’équipe d’organisation. Il raconte:

J’ai toujours rêvé d’une compétition de no-foot, mais je n’ai jamais vraiment trouvé le temps ou les gens pour organiser un tel événement. Peut-être que cette fois-ci, la situation causée par le COVID-19 m’a aidé, moi et l’équipe Extrem.si, à faire un pas de plus et à trouver des solutions pour faire de cet événement une belle compétition.

Je me sentais comme un enfant dans un magasin de glace. Je pouvais choisir tous les goûts et toutes les garnitures que je voulais :
– Peut-on avoir un mur parfaitement horizontal ? ✔
– Peut-on le suspendre au-dessus de la rivière, au milieu de Ljubljana, la capitale ? ✔
– Peut-on avoir une règle qui impose l’unique utilisation des bras ? ✔
– Peut-on avoir un buzzer final ? ✔
– Peut-on avoir de la bonne musique ? ✔

Le podium de la compétition

Publié le : 06 septembre 2020 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

triglav the rock