Le contenu

Retour en falaise après le confinement: toutes les infos à savoir

Ce lundi 11 mai marque un nouveau tournant dans la crise sanitaire du Covid-19 que nous vivons actuellement, avec le (long) processus de déconfinement qui débute. En effet, alors que nous étions privés de notre liberté de déplacement depuis de nombreuses semaines (sauf pour un certain nombre de cas que tout le monde connaît), le gouvernement a prononcé la fin de ce confinement à partir de ce jour. Néanmoins, bien que nous puissions désormais nous déplacer dans un rayon de 100km autour de notre domicile, et sans attestation, les règles sont  encore strictes afin d’éviter une 2ème vague de contamination, et notamment concernant la pratique du sport en général, et de l’escalade en particulier…

Ce que nous dit le gouvernement pour la pratique sportive

La ministre rappelle la nécessité pour les Français de pratiquer une activité sportive tant du point de vue du bien-être que de la santé de chacun. La pratique d’une activité physique et sportive est un enjeu de santé publique d’autant plus dans la crise que nous traversons.

Néanmoins, sur les recommandations du Haut Conseil de Santé Publique, une distanciation physique spécifique entre les pratiquants est une condition indispensable à la pratique de l’activité physique.

Ces activités pourront se faire :

  • Sans limitation de durée de pratique
  • Sans attestation
  • Dans une limite de distance du domicile inférieure à 100 km ;
  • En limitant les rassemblements à 10 personnes maximum ;
  • En extérieur ;
  • Et sans bénéficier des vestiaires qui peuvent être mis à disposition pour les activités de plein air.

Les critères de distanciation spécifiques entre les personnes sont les suivantes :

  • une distance de 10 mètres minimum entre deux personnes pour les activité du vélo et du jogging ;
  • une distance physique suffisante d’environ 4m2 pour les activités en plein air type tennis, yoga, fitness par exemple
    Des spécifications complémentaires en fonction des activités seront fournies prochainement par le ministère des sports.

Les activités sportives qui ne permettent pas cette distanciation (sports collectifs, sport de combat) ne pourront pas reprendre dans l’immédiat. Le ministère des sports proposera une liste exhaustive des disciplines et sports concernés par cette interdiction provisoire dans un guide pratique en cours d’élaboration. Un nouveau point d’étape sera fait d’ici au 2 juin pour évaluer les modalités de reprise des pratiques sportives en salles et des disciplines qui nécessitent un contact.

Les précautions à prendre pour la pratique de l’escalade

La reprise de l’escalade pourrait alors se poser, aussi bien en bloc où le contact est indispensable lors d’une parade en cas de chute, qu’en falaise où nous sommes forcément amené à être proche de notre assureur à un moment ou un autre. Qui également de tout le matériel que nous utilisons, et notamment de la corde que nous avons souvent tendance à amener entre les dents lors des mousquetonages? Afin de répondre à certaines questions, la FFME avait publié un certains nombre de recommandations pour la pratique de l’escalade en milieu naturel, et le ministère des sports a apporté quelques modifications à ces recommandations.

Voici donc les règles du ministère des sports à respecter pour une reprises de l’escalade en extérieur:

  • Se nettoyer les mains entre chaque essai ou longueur, à l’eau et au savon bio dégradable quand cela est possible, sinon au gel hydro-alcoolique.
  • La magnésie utilisée est la magnésie liquide contenant de l’alcool.
  • L’escalade de bloc est uniquement possible sur des blocs de faible hauteur avec des réceptions dégagées et ne nécessitant pas de parade.
  • L’utilisation des matelas de protection(crash-pads) est strictement individuelle.
  • L’escalade sur des voies d’une longueur est possible uniquement avec des équipements strictement individuels et dans le respect des mesures de distanciation (1,50 mètre entre chaque grimpeur).
  • Chaque pratiquant devra utiliser uniquement son matériel personnel (baudriers, cordes, dégaines, système d’assurage).
  • L’escalade sur des voies de plusieurs longueurs n’est pas autorisée.

Au delà de toutes ces recommandation, à nous, grimpeurs, de faire preuve de respect, de civisme, de précautions et surtout de bon sens, car ne l’oublions pas, une 2ème vague épidémique est très loin d’être exclue.

Les salles d’escalade fermées jusqu’à nouvel ordre

Pour le moment, toutes les salles de sport, salles d’escalade comprises, restent fermées. De nouvelles infirmations seront données par le gouvernement fin mai début juin sur le sujet, mais ne vous attendez pas à regrimper tout de suite en salle (enfin ce n’est que notre humble avis…). Nous irons très prochainement à la rencontre du co-directeur de Block’Out afin d’en savoir un peu plus…

Déconfinement  pour le sport de haut niveau

Pour les sportifs de haut niveau, les règles sont les mêmes, notamment pour les sports de contact et collectifs. En revanche, pour les pratiques individuelles comme l’escalade, certains pôles d’entraînement devraient réouvrir si toutes les conditions sanitaires le permettent.

Publié le : 11 mai 2020 par Charles Loury vues

# Actualités PG# Univers Falaise