Le contenu

Six nouveaux grimpeurs olympiens !

Bassa Mawem participera aux Jeux Olympiques de Tokyo aux côtés de son frère Micka !

Nous connaissons maintenant les noms de six nouveaux grimpeurs qualifiés pour les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020 !

Après la dernière épreuve des qualifications masculines de ce combiné, huit grimpeurs se sont qualifiés pour les finales. Parmi eux, Kokoro Fujii et Meichi Narasaki, deux grimpeurs japonais.

Or, suite aux championnats du monde, il ne reste qu’une place à prendre aux JO pour le Japon chez les femmes et une place chez les hommes  (Tomoa Narasaki et Akiyo Noguchi étant déjà qualifiés pour les JO). A savoir qu’en tant que pays hôte, le Japon se voit attribuer une place pour les jeux (qui ne permet pas de dépasser le quota de 2 femmes et 2 hommes par nations). Donc sur le TQO, les japonais se contentent de sélectionner leurs meilleurs athlètes, 1 femme et 1 homme, et utilisent la place offerte au pays hôte et non les places offertes par le TQO.

Cela signifie que les six autres finalistes reçoivent directement leur ticket pour Tokyo, avant même de disputer les phases finales puisque les japonais ne sont pas pris en compte…

Ainsi, Adam Ondra, YuFei Pan, Alberto Ginés Lopez, Jan Hojer, Bassa Mawem et Nathaniel Coleman sont qualifiés pour les Jeux Olympiques.

Après la vitesse et le bloc, il restait à nos 22 grimpeurs présents au départ de ce TQO une ultime épreuve: la difficulté. Et c’est une vraie voie de difficulté qui attendait nos compétiteurs. Pas de mouvement dynamique, pas de gros piège, de passage délicat ou de réel crux. Non, une vraie voie de difficulté, toute en résistance. De quoi satisfaire les spécialistes de la discipline, qui enchaîne le tracé. C’est d’abord l’italien Stefano Ghislofi qui en vient à bout. Le suisse Sascha Lehmann fera de même, tout comme le jeune espagnol s’étant révélé sur le circuit international cette saison, Alberto Ginés Lopez. Adam Ondra à son tour ne commet aucune erreur et ne fait qu’une bouchée de la voie.

Adam Ondra décroche également sa place pour Tokyo © IFSC

Derrière, la résistance à l’acide lactique était mise à rude épreuve pour les grimpeurs. Après un petit incident technique suite à un volume mal vissé, qui se décrochera du mur alors que Jernej Kruder était dessus, la compétition reprend son cours.

Bassa Mawem avance bien dans le début de la voie et chute à la 25ème prise. Puis, c’est une nouvelle grosse déception pour Manu Cornu. Après être passé à côté en vitesse et en bloc, le français craque au tout début de la voie, en chutant à la deuxième dégaine.

Ainsi, Adam Ondra termine 1er du combiné à l’issue de cette journée, prenant la 1ère place en difficulté, la 2ème en bloc et la 7ème en vitesse, après avoir battu son record personnel. À 17 ans, l’espagnol Alberto Ginés Lopez devient le plus jeune grimpeur à se qualifier pour les Jeux Olympiques. Enfin, les frères Mawem ont réussi leur pari: Bassa rejoint Micka, déjà qualifié lors des Championnats du Monde cet été. Ensemble, ils prendront part à l’aventure olympique à Tokyo !

Les résultats de l’épreuve de difficulté:

Le classement combiné des qualifications:


Le programme complet du TQO

Jeudi 28 nov Matin (11h) Qualifications Vitesse Hommes (Live)
Mi-journée (13h) Qualifications Bloc Hommes (Live)
Fin après-midi (16h15) Qualifications Difficulté Hommes (Live)
Vendredi 29 nov Matin (11h) Qualifications Vitesse Femmes (Live)
Mi-journée (13h) Qualifications Bloc Femmes (Live)
Fin après-midi (16h15) Qualifications Difficulté Femmes (Live)
Samedi 30 nov Soirée (18h45 – 22h45) Présentations
Finales Vitesse Hommes (Live)
Finales Bloc Hommes (Live)
Finales Difficulté Hommes (Live)
Podiums Hommes (Live)
Dimanche 1 dec Après-midi (13h45 – 17h45) Présentations
Finales Vitesse Femmes (Live)
Finales Bloc Femmes (Live)
Finales Difficulté Femmes (Live)
Podiums Femmes (Live)

Publié le : 28 novembre 2019 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

tqo 2019