Le contenu

Inarrêtable, Seb Bouin enchaîne en un éclair « No Pain No Gain » 9a+ à Rodellar !

© Julia Cassou

Un gros dévers de 40 mètres, une voie en 9a+, une première ascension qui aura demandé plus de 15 ans d’investissement par l’équipeur de la voie et seulement cinq autres enchaînements depuis. Il n’en fallait pas plus pour aiguiller la curiosité de notre français Seb Bouin, en quête de performance à Rodellar.

Mais finalement, la voie ne lui aura demandé que trois petits essais. Trois montées pour cocher cette ligne, qu’il propose d’ailleurs de décoter à 9a.

J’ai réalisé cette voie à ma troisième montée il y a deux jours. Je connaissais la fin commune à « Patanics ». Le plan original était d’essayer le 9b « Apocalipsis de la Gioconda » libéré par Jonathan Flor cet été au secteur Museo. Mais le froid et l’humidité sont venus perturber les projets.

À propos de la cotation de « No Pain No Gain », mon avis serait de pencher pour le 9a si je compare aux autres voies que j’ai faites à Rodellar. Cela reste mon avis.

Il nous reste deux jours de grimpe, et puis il faudra revenir à la vie réelle pour s’occuper de la voiture, et pour préparer les prochains projets 😀.

Décidément, Seb Bouin est LE grand falaisiste du moment. Arrivé à la fin du mois d’octobre à Rodellar, en Espagne, le français n’en finit plus de faire des croix.

En quelques jours, il aura enchaîné « Detectives » 9a dont il signait la première ascension, « Patanics » 9b, « De Battre Mon Cœur S’est Arrêté » 9a et maintenant « No Pain No Gain », qu’il propose à 9a.

Publié le : 08 novembre 2019 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

seb bouin