Le contenu

Climb Up reprend les salles What’s Up

Le réseau de salles Climb Up continue son expansion gargantuesque: entre ouverture de nouvelles salles et reprise de salles existantes, Climb Up compte aujourd’hui 25 salles partout en France. Direction le nord de la France cette fois, et Lille plus précisément, où les salles What’s Up deviennent des salles Climb Up:

Thomas Caleyron, responsable communication digitale du groupe, nous en dit plus sur le développement du réseau

Le projet de Climb Up est essentiellement de développer de nouvelles salles d’escalade proposant un large panel d’activités verticales : blocs, voies, fun climbing, espaces entraînements. Un peu à l’image de Climb Up Angers (dont l’inauguration était ce jeudi) et Climb Up Caen (2020). En parallèle du développement de nouvelles structures, Climb Up rachète aussi d’autres salles. L’idée alors, n’est pas de dérouler un modèle Climb Up figé mais de garder ce qui fait l’essence de ces salles d’escalade et d’améliorer, faciliter les process. Les 3 salles de Lille s’inscrivent dans ce schéma. Au final, Climb Up a repris le staff de ces salles lilloises et leurs apporte petit à petit plus de moyens (en terme de prises, volumes, mais aussi au niveau des ressources humaines). L’objectif affiché par François Petit est d’atteindre 100 salles d’ici 2025. Des salles où il fait bon vivre, de véritable lieu de vie.

Publié le : 13 septembre 2019 par Charles Loury vues

# Actualités PG# Univers SAE

climb up