Le contenu

Coupe de France de bloc de Valence: le résumé des finales seniors !

Clémentine Kaiser à l'assaut du premier bloc de finale | © C.Loury - Planetgrimpe

Samedi 21 Octobre 2017, 20h47, Valence. Lumière, son, speaker, public et meilleurs grimpeurs français. Comme chaque année, le club de Minéral Spirit accueille la première étape de Coupe de France de bloc de la saison. Une première échéance nationale qui plonge les meilleurs bloqueurs français dans le grand bain.

Et cette année, la start-list était particulièrement alléchante: Thomas Caleyron, Manu Cornu, Fanny Gibert, Maëlys Agrapart, Clémentine Kaiser… faisaient partie des grimpeurs qui rendaient ces finales spectaculaires. Et parmi ces « experts », habitués à participer aux compétitions internationales, des jeunes, venus bousculer les anciens, à l’image de Léo Favot, Léo Avezou, ou Flavy Cohaut.

Chez les hommes, c’est Manu Cornu qui fait le show. Se concentrant depuis peu sur le combiné, Manu nous prouve que ses séances de voies sur le mur de Voiron ne lui ont rien fait perdre de son explosivité. Il sera le seul finaliste à enchaîner les trois blocs des finales. Des blocs mêlant coordination, sensation et tenu de prise. Pas mal pour un retour, lui qui n’avait pas participé à une Coupe de France de bloc depuis deux ans maintenant.

En fin de saison je parlais de grandir étape par étape dans une interview accordée à Planetgrimpe !
Hier j’ai réussi à assumer mon statut de “favori” sur la Coupe de France en gagnant les qualifs puis les finales! Une bonne marche de montée, mais il va falloir confirmer ! ?? Victoire ? | Manu Cornu

Derrière lui on retrouve le grand Tito Caleyron. S’il ne valide pas le deuxième bloc, il ne fera qu’une bouchée du dernier problème des finales, inarrêtable dans ce style de bloc à compression.

Les deux Léo se sont affrontés en duel pour la troisième place de cette première Coupe de France de l’année. Tous les deux enchaînent le premier bloc en 3 essais et comptent 2 prises de zone en 4 essais. Égalité parfaite pour les jeunes membres de l’équipe de France. Départagés sur les résultats des qualifications, c’est finalement Léo Avezou qui remporte le bronze, juste devant Léo Favot, sous les couleurs de la Team Corti.

Léo Favot lors des qualifications | © C.Loury – Planetgrimpe

Chez les femmes, bien fort celui qui était capable de déterminer le nom de la gagnante au moment de la présentation des finalistes, tant les prétendantes avaient un niveau relevé.

C’est tout d’abord Maëlys Agrapart qui enflamme le public. Dernière finaliste à s’élancer dans le premier bloc très acrobatique de ces finales, elle parvient à atteindre la dernière prise de ce bloc qui a mis en échec les autres finalistes. À l’issue du premier bloc, avantage à Maëlys donc, qui compte un bloc d’avance sur les autres grimpeuses.

Mais Clémentine Kaiser et Romane Grancoing, qui jouent à domicile, ripostent. Toutes deux enchaîneront les deux blocs suivants. En 4 essais pour Clémentine, en 7 pour Romane. Avantage à Clémentine Kaiser donc, qui monte sur la plus haute marche du podium ce week-end, devant Romane Grancoing et Maëlys Agrapart. Fanny Gibert termine la compétition à la 4ème place.

Maélys Agrapart dans le bloc 1 des finales| © C.Loury – Planetgrimpe

 

Publié le : 23 octobre 2017 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétitionBlocCoupes de France

cdf bloc 2017cdf valence 2017