Le contenu

Championnats d’Europe jeunes de bloc: deux médailles d’or, deux d’argent et deux de bronze pour nos français !

Moisson de médailles tricolores ! Sur les Championnats d’Europe jeunes qui se déroulaient ce week-end en République Tchèque, la France repart les bras chargés de médailles. Deux médailles d’or, deux de bronze et deux d’argent pour nos jeunes français qui se sont illustrés en finale. Un grand bravo à Naïlé Meignan, Paul Jenft, Noé Moutault, Léo Favot, Nathan Martin et Hugo Parmentier pour leur podium.

Dix jours à peine après les Championnats du Monde jeunes, c’est à Slany, à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Prague, en République Tchèque, que les meilleurs espoirs européens s’étaient donnés rendez-vous.

Une dernière compétition internationale de bloc de l’année, après une saison très chargée, entre Coupes d’Europe, Championnats du Monde et Championnats d’Europe. Les athlètes ayant performé quelques jours plus tôt à Innsbruck veulent confirmer. Les autres veulent prendre leur revanche.

Minimes

Chez les minimes filles, deux françaises se hissent en finale de ces Championnats d’Europe: Naïlé Meignan, faisant partie de ces athlètes ayant une revanche à prendre sur les Championnats du Monde, et Luce Douady, déjà finaliste à Innsbruck il y a quinze jours.

Et ce sont des finales très serrées qui ont attendu nos jeunes minimes. Les cinq premières se tiennent à trois essais seulement. L’erreur n’était donc pas permise. Et en ayant enchaîné les trois premiers blocs à vue, c’est Naïlé Meignan, la recrue de la Team PG qui remporte ce titre de Championne d’Europe de bloc minimes.

Si Luce Douady trouvera elle aussi la méthode pour enchaîner ces trois premiers blocs, six essais lui seront nécessaires. Elle prend la 5ème de ces finales.

  • Ci-dessous, le commentaire de Naïlé suite à son titre:

« Premier Championnat d’Europe et dernière compétition de la saison, je souhaitais donc tout donner et effacer un peu ma prestation des Championnats du Monde et cette finale ratée de peu.

Lors des qualifications je n’ai pas bien grimpé, je ne trouvais pas mes marques et je passe de justesse en finale, à la 6ème place, dernière qualifiée ! Je n’avais donc plus rien à perdre. Je me suis remobilisée avec l’aide de tout le monde et me voilà reparti…

À la lecture des blocs de finale, les trois premiers me semblaient accessibles et le dernier un peu plus dur. Mon ressenti lors de la lecture s’est avéré être correct. Je fais les trois premiers blocs à vue et je ne trouve pas la solution dans le 4ème bloc ! En passant la première j’ai le temps de voir les autres et de stresser sur le résultat ! Et …. je termine finalement championne d’Europe de bloc ?  En plus de cela, je remporte le classement général des compétitions européennes ❤

Les copains étaient là, c’était juste énorme ! Une méga ambiance ? Merci à ceux qui m’ont soutenu tout au long de la saison, en particulier ma famille et mes parents puis forcément mes coachs Kevin Arc et Philippe Collard, mes amis, mes sponsors et aussi les entraîneurs nationaux »

Chez les garçons, ils étaientégalement deux à porter le maillot bleu-blanc-rouge. Si Paul Jenft et Noé Moutault se classaient 4ème et 5ème des qualifications, ils bouleversent la tendance en montant tous les deux sur le podium ! Et ce fut très serré aussi chez les garçons puisque les places sur le podium se jouent à l’essai près. Mais en laissant échapper seulement un essai sur ces quatre blocs, le chambérien Paul Jenft remporte la victoire, devançant de deux essais Noé Moutault, médaille de bronze.

Cadets:

Nos cadettes tricolores ne passeront pas le cap des qualifications sur ces Championnats d’Europe 2017. Il fallait au moins enchaîner six blocs pour espérer prendre son ticket pour les finales. Les 4 blocs à vue de Mailys Piazzalunga ne suffiront donc pas pour se frayer un passage parmi les six meilleures. Elle termine 15ème, devançant Lucile Saurel, 18ème.

La victoire finale revient ainsi à la russe Elena Krasovskaia, étant la seule grimpeuse à compléter les quatre blocs en finale.

Chez les garçons, la Marseillaise a bien failli résonner de nouveau dans la petite ville tchèque. Léo Favot restera un long moment en tête des finales, étant le seul grimpeur à enchaîner les deux premiers blocs à vue. Il ne perd pas le rythme dans le troisième bloc, qu’il réalisera au bout du deuxième essai. Mais c’est finalement dans le dernier bloc que le titre de champion d’Europe se jouera puisque le bulgare Petar Ivanov sera l’unique finaliste à atteindre la dernière prise.

Léo Favot termine 2ème, concluant une belle saison internationale. En effet, tout comme Naïlé Meignan, il remporte le classement général européen de cette année 2017.

L’autre français de ces finales, Nathan Martin, finaliste des Championnats du Monde, nous prouve sa régularité. Avec 3 blocs en 7 essais, il prend la médaille de bronze de ce championnat européen.

« Jamais deux sans trois » L’expression s’est avérée vraie hier soir, puisque ce n’est pas seulement deux français qui étaient en finale chez les cadets, mais bien trois. Sam Avezou conclut cette compétition à la 5ème place, complétant 1 bloc en 5 essais.

Juniors:

La finale juniors femmes s’est disputée sans française hier. Nos trois tricolores engagées sur la compétition restent clouées en qualification, enchaînant toutes les trois trois des six blocs. En 3 essais pour Juliette Beer, qui prend la 13ème place. En deux essais supplémentaires pour Maurane Jelic, qui termine 16ème. Enfin, Coraline Ribeil se classe 19ème des Championnats d’Europe avec 3 blocs en 6 essais.

Une compétition remportée par l’autrichienne Franziska Sterrer qui comptera plus d’un bloc sur ses adversaires en finale.

Chez les hommes, c’est également un autrichien qui l’emporte: Jan-Luca Posch fait forte impression en finale, parvenant à valider l’intégralité des blocs.

Et puisqu’aucune médaille tricolore n’avait encore été gagnée chez les juniors, c’est Hugo Parmentier qui s’est chargé d’accomplir cette tâche. En enchaînant les deux derniers blocs des finales en 4 essais, le jeune français repart de cette dernière compétition de bloc de l’année avec la médaille d’argent autour du cou.

Léo Avezou, l’autre français de ces finales termine 5ème, avec un bloc à vue.

  • Photos: archive, Ricardo Sacramento, Anastas Tarpanov et Shane Murdoch

Publié le : 17 septembre 2017 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

championnat d'europe jeunes de bloc