Le contenu

Thomas Ballet remporte la grande finale de Ninja Warrior !

Thomas Ballet a remporté hier la finale de cette édition 2017 de Ninja Warrior. Au-delà de cette victoire, Thomas est également devenu le premier candidat de l’histoire du jeu à aller si loin dans le parcours de Ninja Warrior France !

Hier soir était diffusée la finale de la deuxième saison de Ninja Warrior France, sur TF1. Parmi tous les candidats finalistes, nous retrouvions quatre grimpeurs bien connus de la planète grimpe: Manu Cornu, membre de l’équipe de France de bloc, Nicolas Januel, coach de cette équipe, Guillaume Moro, champion de France de vitesse et Thomas Ballet quintuple champion de France.

La finale, composée d’abord d’un premier parcours avec des obstacles demandant une très bonne coordination, piégera de nombreux concurrents. Nicolas Januel se fera avoir sur l’obstacle de « L’araignée », où il faut se jeter entre deux parois espacées d’un peu plus d’un mètre, puis avancer en écart sur plusieurs mètres.

Les rescapés de ce premier parcours avaient alors droit à de nouveaux obstacles encore plus « à bras ». À ce jeu, parmi tous les finalistes, ils ne seront que trois à en venir à bout: Guillaume Moro, Thomas Ballet et Manu Cornu, nos trois grimpeurs !

Ainsi, la grande finale de Ninja Warrior ressemblait à s’y méprendre à une sorte de finale d’un Championnat de France, où se mêlaient grimpeurs de vitesse, de difficulté et de bloc.

Ils étaient plus de 200 candidats au lancement de la saison… Il n’en restait que trois pour tenter l’impossible: braver trois des plus durs obstacles de Ninja Warrior pour accéder à la fameuse Tour des Héros: une corde de 23 mètres à escalader en moins de 30 secondes.

Guillaume Moro et Manu Cornu se font avoir sur « L’ultime envol », un obstacle mêlant force, coordination et précision, le dernier rempart avant la fameuse Tour des Héros. De toute l’histoire du jeu, aucun français n’était allé au-delà de cette épreuve…

… Jusqu’à l’arrivée de Thomas Ballet. Ce dernier, poussé par une foule de spectateurs en délire au bord du parcours, enchaîne un à un les obstacles. Il réussit alors l’exploit: il est le premier candidat de l’histoire du jeu Ninja Warrior en France à atteindre la Tour des Héros. À la clé, 100 000 € l’attendent à côté du buzzer, au sommet des 23 mètres de corde.

Le bip retentit. Thomas s’élance, à un bon rythme, avant de s’essouffler sur les derniers mètres de corde. Malheureusement, il attendra le buzzer 7 secondes après le temps qui lui était imparti.

Mais malgré cet échec, Thomas retiendra surtout qu’il est le premier candidat français à atteindre cette fameuse Tour des Héros.

De quoi le motiver pour les prochaines éditions !

Revivez le parcours de Thomas:

 

Publié le : 22 juillet 2017 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

Thomas Ballet