Le contenu

Jeux Mondiaux: l’argent pour Anouck Jaubert, le record du monde de vitesse explosé !

Nouvelle médaille tricolore sur les Jeux Mondiaux à Wroclaw en Pologne ! Anouck Jaubert repart avec l’argent, au terme d’une finale palpitante où le record du monde a été littéralement explosé par Iuliia Kaplina !

Une compétition (presque) parfaite pour Anouck Jaubert !

Il y a deux semaines, elle remportait la manche de Coupe du Monde de Villars, en Suisse. C’est donc le couteau entre les dents qu’Anouck prenait part aux Jeux Mondiaux aujourd’hui. Toutes les favorites russes et polonaises habituées aux podiums de Coupes du Monde avaient fait le déplacement. La compétition promettait d’être grandiose…

Et ce fut le cas ! Anouck démarre la journée sur les chapeaux de roue, en signant le meilleur temps des qualifications. C’est donc en pole position que la championne de France en titre s’élançait pour les phases finales.

En 1/4 de finale, Anouck récidive: elle signe de nouveau le meilleur temps, avec un run en 7″89.

Que dire des 1/2 finales où la tricolore enfonce le clou: 7″52 ! Elle améliore son record personnel de 7 centièmes et frôle le record mondial de 6 centièmes… En trustant de nouveau la première place du classement.

Des finales d’anthologies !

C’est donc en finale, opposée à la numéro 1 mondial Iuliia Kaplina que tout allait se jouer. Ultra concentrées, les deux grimpeuses jouent la victoire sur ces Jeux Mondiaux 2017. Le bip retentit, les deux grimpeuses vont très vite. Jamais auparavant nous n’avions vu un duo féminin aller si vite dans la voie !

Anouck Jaubert frappe le buzzer en 7″42. Elle améliore de 10 centièmes son propre record personnel battu quelques minutes plus tôt lors des demi-finales.

Mais où est passée Iuliia Kaplina ?! La russe s’est envolée devant notre française à une vitesse folle ! C’est la première fois qu’une grimpeuse enchaîne si vite les mouvements de la voie officielle. Si Iuliia avait fixé son précédent record mondial à 7″38, elle vient de l’exploser de plus de 6 centièmes, établissant un nouveau chrono de référence à 7″32 !

Nouvelle médaille d’or pour Reza Alipourshena !

C’est définitivement LA saison de Reza Alipourshena. Cette année, il a tout remporté: deux étapes de Coupe du Monde, un record mondial, et ce soir, les Jeux Mondiaux de Wroclaw.

Opposé à Danyil Boldyrev en finale, l’ukrainien doit prendre tous les risques pour vaincre la puissance hors norme de l’iranien. Si bien que Danyil tombe, laissant Reza s’envoler vers le buzzer en 5″58.

La troisième place revient au russe Stanislav Kokori, qui remporte son duel en petite finale face au local Marcin Dzienski.

Bassa Mawem, seul représentant tricolore échouera lors des 1/4 de finale, zippant du pied au début de la voie. Il termine 7ème du classement.

Les résultats complets:

Publié le : 22 juillet 2017 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

jeux mondiaux