Le contenu

Studio Bloc Masters : des finales sensationnelles !

Cocoricoooo ! Décidément, c’est la France qui domine ce début de saison internationale !
Si le week-end dernier Mélissa Le Nevé s’imposait sur le CWIF, aujourd’hui, c’est Fanny Gibert qui nous offre une nouvelle victoire française !

Et pour terminer en beauté ce Studio Bloc Masters, quoi de mieux que des finales intenses et spectaculaires ?!

Car les ouvreurs se sont amusés… Il faut dire que tracer 4 blocs de finales pour les meilleurs grimpeurs du monde, dans l’une des plus grandes salles d’Europe… c’est le top ! En effet, les ouvreurs ont pu s’étaler sur toute la structure de la salle, et ainsi créer des blocs très aériens, où la prise de fin était parfois éloignée de plus de six mètres latéralement des prises de départ.

Et chez les femmes, Fanny Gibert a entamé à la perfection son circuit de finale. Grâce à son jeu de jambes et sa facilité à contrôler le centre de gravité de son bassin, la française parvient à venir à bout du mouvement précaire imaginé par les ouvreurs, sur ce premier bloc. Elle est l’une des deux seules grimpeuses à enchaîner ce premier problème, qui finalement, n’en était pas un pour elle !

La machine Gibert était en route… Et elle soulèvera l’ensemble du public allemand, en enchaînant le deuxième bloc à vue, là où toutes les autres échoueront, sauf Janja Garnbret, qui sortira le bloc lors des toutes dernières secondes.

La française continuera sa prestation dans le troisième bloc, une longue traversée où l’équilibre est de rigueur. Toutes les finalistes valideront ce bloc. 

Avec un bloc d’avance, Fanny entame donc plutôt confortablement le dernier problème de la compétition. Mais rien n’était encore joué, surtout que cette fois-ci, le bloc posera réellement problème à notre française, qui malgré un bon combat, chutera à quelques centimètres de la dernière prise.
Janja, la dernière grimpeuse à s’élancer, est la seule grimpeuse à pouvoir enchaîner le bloc. Et si elle l’enchaîne à vue, elle truste la première place à Fanny. Mais il faudra deux essais à la slovène pour s’accrocher à la dernière prise.

Victoire de Fanny Gibert donc, qui quelques jours après son titre de championne de France, semble d’attaque pour la saison à venir ! On a déjà hâte…

Chez les hommes, la bataille fait rage. Si, comme nous venons de le voir, la première place s’est jouée à un petit essai chez les femmes, c’est encore plus serré chez les hommes ! En effet, la victoire finale se jouera à une prise de zone…

Et c’est Jernej Kruder, l’homme aux centaines de coupes du monde, qui l’emporte aujourd’hui ! 

Pourtant, c’est Jan Hojer qui semblait le mieux parti: à l’issue du premier bloc, il était le seul grimpeur à comptabiliser un bloc. Je vous laisse imaginer l’ambiance dans cette salle allemande…!

Mais sur la suite de la compétition, Jernej Kruder et Jongwon Chon ont été inarrêtables ! Les blocs 2 et 3 s’enchaîneront à vue pour ces deux grimpeurs et le dernier en deux essais. La suite, on la connaît. N’ayant pas réussi à atteindre la zone du premier bloc, le coréen laisse la place à Kruder sur la plus haute marche du podium. 

Et avec deux essais de plus que ces deux grimpeurs, Jan Hojer monte sur la troisième marche du podium. 

Jérémy Bonder termine à la même place que l’année dernière: 4ème. Au bilan, il enchaînera 2 blocs en 5 essais. Quelques petits réglages avant la première coupe du monde de bloc de l’année, et le français sera fin prêt pour en découdre !

Les résultats des finales:

Publié le : 26 mars 2017 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

studio bloc masters