Le contenu

Mike Fuselier: Tournant majeur !

Lors d’un trip d’escalade en Turquie au printemps 2015, Mike Fuselier faisait une chute de plus de 20 mètres des falaises de Datça. Alors que tous les pronostiques pointaient du doigt ce qu’il ne pourrait certainement plus jamais faire, près d’un an et demi après cet accident, Mike nous livre, avec émotion, son histoire et la façon dont il a réussi à  transformer cette épreuve en une véritable expérience de vie. En signant cet automne 2016 « Un clin d’oeil au paradis », ce fameux 8c situé à  Tournoux dans les Hautes-Alpes, Mike ferme un chapitre pour en ouvrir un nouveau… et continuer son chemin de vie.

Raconter une nouvelle fois mon histoire ? Pourquoi pas ? Mais cette fois je me propose de la conter différemment. Cette fois, j’aimerais mettre en avant certaines anecdotes qui me semblent importantes. Une expérience qui, je l’espère, pourrait aider, inspirer d’autres personnes  victimes d’un accident corporel,  et se demandant comment elles pourront à nouveau « faire ». Je suis tout a fait conscient, que j’ai eu énormément de chance dans toute cette aventure et que les choses ce sont déroulées idéalement pour moi. Je n’ai pas du tout la prétention de proposer une notice du « Comment s’en sortir si vous êtes victimes d’un accident ». Je sais pertinemment qu’il y a des cas plus compliqués et des contextes différents (sécurité sociale, pays d’origine, etc.). Ceci n’est qu’un témoignage et un partage d’expérience. Ceci n’est absolument pas un sujet pour « Psychologie Magazine », je propose simplement ma vision des choses et surtout comment je m’y tiens. Je souhaite exposer comment cette philosophie m’a permis de tirer le meilleur parti de cette incroyable expérience.

 

Publié le : 25 janvier 2017 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG

mike fuselier