Le contenu

Toutes les infos sur la nouvelle coupe du monde de difficulté à Imst!

Les meilleurs grimpeurs internationaux ont quitté le territoire français. Après y avoir passé deux compétitions de folie, d’abord à Chamonix puis à Briançon, les athlètes ont rendez-vous dans un autre temple de l’escalade: Imst, en Autriche, et sa structure unique en plein air.

Ce n’est pas pour rien que la France est actuellement en tête du classement par équipes, avec 527 points. C’est pourquoi, ils sont attendus de pied ferme sur le territoire autrichien…

Chez les hommes, Romain Desgranges devra se battre mentalement pour briller lors des finales. Lors des deux premières étapes, ils se classaient tout le temps parmi les meilleurs, si ce n’est 1er lors des qualifications ou des demi-finales. Mais en finale, il semble lui manquer un petit quelque chose… qu’il aura peut-être ce week-end à Imst!

Gautier Supper aura à cœur de confirmer sa dernière prestation. Rappelez-vous, à Briançon il avait carrément écrasé ses adversaires tant il était monté haut dans la voie, semblant si facile là où les autres chutaient. Sa 1ère victoire en coupe du monde est peut-être le lancement d’une grande série.

Thomas Joannes, Charli Blein, Rémy Bergasse et Hugo Parmentier viendront compléter cette sélection tricolore.
Notons la blessure de Thomas Ballet, au genou, l’empêchant de prendre le départ de cette troisième coupe du monde de la saison. 

ohy

Chez les femmes aussi il y a de quoi inquiéter les cadors du circuit. Hélène Janicot s’était glissée en finale à Chamonix et terminait 6ème. 

À Briançon c’est Mathilde Becerra qui nous avait révélé tout son potentiel, donnant le maximum et récoltant une belle 4ème place.

Rien n’est joué puisque Julia Chanourdie, Alizée Dufraisse, Nolwen Berthier, Léa Marigo et Salomé Romain seront elles aussi capables du meilleur!

Mais attention aux leaders de la discipline! Comment ne pas penser à Adam Ondra lorsque l’on parle de coupe du monde de difficulté? Et Jakob Schubert alors, qui sera chez lui, sur ses terres et devant son public cette fois-ci. Ramon Julian rêve de revanche! Après avoir remporté Chamonix, il zippait en demi-finale à Briançon…
Chez les femmes, gare à Janja Garnbret…elle remportait d’ailleurs la dernière compétition jeune haut la main, la titrant championne d’europe de bloc. Mais ça compatriote Mina Markovic et Jain Kim seront là pour lui rappeler qui dirige…

Le programme du week-end:

Vendredi 31 juillet: 
9h30 : Qualifications 
18h30 : Demi-finales

Samedi 1er août : 
19h30 : Finale hommes
20h20 : Finale femmes

Publié le : 30 juillet 2015 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétitionCoupes du mondeDifficulté

cdm imst 2015