Le contenu

Médaille de bronze pour Guillaume Glairon-Mondet à Haiyang!

Guillaume Glairon-Mondet monte pour la troisième fois consécutive sur un podium de coupe du monde! Notre Français empoche une médaille de bronze, après un combat difficile… Retour sur cette deuxième journée de coupe du monde!

Des demi-finales éprouvantes…

Ce matin, dès les demi-finales, la barre est placée très haute… Les blocs sont très difficiles à négocier, si bien que sur les 20 demi-finalistes hommes, 14 ne valideront aucun bloc… Ainsi, des têtes d’affiches telles que Dmitrii Sharafutdinov (7ème), Tsukuru Hori (8ème), Jorg Verhoeven (13ème) resteront sur la touche. C’est Jan Hojer qui gère au mieux ce circuit de demi-finale. Avec 2 blocs en 3 essais, il se classe 1er. Guillaume Glairon-Mondet est juste derrière, empochant le premier bloc à vue.

Chez les femmes, les blocs sont plus homogènes et accessibles. Shauna Coxsey prend une nouvelle fois la pole position en parvenant à enchaîner les 4 blocs. Akiyo Noguchi la talonne de près, en sortant 3 blocs à vue. Enfin, la Russe Dinara Fakhritdinova, championne d’Europe de difficulté en titre, est 3ème.

jano

Des finales compliquées…

Après des demi-finales difficiles, on pouvait s’attendre à un niveau moindre en finale, afin que les grimpeurs puissent s’exprimer au mieux. Mais ce ne fût malheureusement pas le cas. Sur les 6 finalistes hommes, ils seront 4 à n’enchaîner aucun bloc. Chez les femmes, cas similaire, puisque seuls les deux premiers blocs seront validés. C’est tout de même dommage pour l’avant-dernière étape d’une coupe du monde.

Dès le premier bloc, la Japonaise Akiyo Noguchi donne le ton, étant la seule grimpeuse à le sortir à vue. Anna Stöhr fera de même, en deux essais supplémentaires. Shauna Coxsey et Juliane Wurm viendront elles aussi chercher la prise finale de ce premier bloc. Seules Dinara Fakhritdinova et Miho Nonaka resteront en échec.
Chez les hommes, un premier mouvement en ballant laisse les grimpeurs perplexes. Sean McColl le maîtrisera à la dernière seconde et en profitera pour monter au sommet du bloc. Jan Hojer, au physique impressionnant, n’a peur de rien. Il empoche ce premier bloc à vue! Les quatre autres finalistes, Guillaume Glairon-Mondet, Jongwon Chon, Tomoa Narasaki et Stefano Ghisolfi ne parviendront même pas à aller chercher la zone.

oo

Le classement se dessine chez les femmes dès le deuxième bloc. En effet, Akiyo Noguchi domine puisqu’elle sort une fois de plus le bloc à vue! Shauna Coxsey fait de même, se classant ainsi 2ème. Dinara Fakhritdinova sera la troisième et dernière femme à empocher le bloc, en 4 essais.
Chez les hommes, Jan Hojer et Sean McColl sont une fois de plus au-dessus du lot. Ils sont les deux seuls grimpeurs à topper ce bloc, tout en puissance. 

Pas grand-chose à dire dans les troisièmes et quatrièmes blocs… En effet, les blocs sont bien trop difficiles pour les grimpeurs. Seul Jan Hojer empochera le troisième bloc après un long combat. Tous les autres grimpeurs, hommes et femmes, devront se contenter de la prise de zone, pour les plus chanceux. 
La compétition s’est donc jouée dans les deux premiers blocs chez les femmes. C’est donc Akiyo Noguchi qui l’emporte avec 2 blocs à vue. Shauna Coxsey est 2ème en sortant les 2 blocs en 5 essais. Enfin, c’est Anna Stöhr qui complète le podium, avec 1 bloc en 3 essais.
Nouvelle victoire pour l’Allemand Jan Hojer avec 3 blocs en 7 essais. Sean McColl empoche la médaille de bronze en sortant 2 blocs en 5 essais. Enfin, c’est notre Guigui national qui monte sur la troisième marche du podium, totalisant 2 prises de zones.

Les résultats des finales:

1- Akiyo Noguchi
2- Shauna Coxsey
3- Anna Stöhr
4- Dinara Fakhritdinova
5- Juliane Wurm
6- Miho Nonaka

      + Le classement complet
  

1- Jan Hojer
2- Sean McColl
3- Guillaume Glairon-Mondet
4- Jongwon Chon
5- Tomoa Narasaki
6- Stefano Ghisolfi

        + Le classement complet

 

Rendez-vous la semaine prochaine, en France, du côté de Laval, pour la dernière étape de la coupe du monde de bloc 2014!

Un petit mot sur la vitesse, car aujourd’hui se déroulait les qualifications. Nos deux Français engagés s’en sortent bien, puisqu’ils signent tous les deux le troisième meilleur chrono des ces qualifs. 8,80s pour Anouck Jaubert et 6,31s pour Bassa Mawem!
La suite, c’est demain que ça se passe. Voici le programme:

03h00: Demi-finale difficulté
07h00: Finale vitesse
09h00: Finale difficulté

À suivre en live sur le site de l’IFSC pour les plus courageux. Sinon, comme d’habitude, venez lire notre résumé une fois les hostilités terminées! 

Publié le : 21 juin 2014 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG

cdm bloccdm haiyang 2014