Le contenu

L’IFSC se prépare à l’annulation des championnats continentaux…

Jongwon Chon décrochera son ticket pour les J.O si les championnats continentaux sont annulés.

L’IFSC a annoncé que les quotas olympiques restants seraient attribués suite aux résultats des Championnats du Monde de 2019, si les championnats continentaux ne peuvent pas avoir lieu cette année, en raison du COVID-19.

Alors que l’épidémie de coronavirus continue de progresser, la fédération internationale doit faire face aux incertitudes concernant l’avenir des compétitions cette saison.

Jusqu’à présent, 32 grimpeurs se sont qualifiés pour les Jeux olympiques de Tokyo 2021. Cet événement devait initialement avoir lieu en août 2020, mais a été reporté d’un an en raison de la pandémie. Bien que la majorité des places disponibles aient été occupées, il reste huit places pour les athlètes qui ne se sont pas encore qualifiés. Ces places devaient à l’origine être attribuées par le biais de chaque championnat continental.

Mais ceux-ci ont dû être reprogrammés en raison de la pandémie. Le championnat panaméricain est le seul de ces cinq compétitions à s’être déroulé. Les autres championnats ont été programmés pour l’automne et l’hiver 2020. Les championnats d’Europe doivent se dérouler du 20 au 29 novembre à Moscou. Les championnats d’Asie et d’Afrique sont prévus du 10 au 13 décembre 2020, tandis que les championnats d’Océanie doivent se tenir les 19 et 20 décembre 2020. Or, il semblerait que ces compétitions puissent ne pas avoir lieu en raison de la deuxième vague de la pandémie.

Le 2 octobre 2020, le Conseil d’Administration de l’IFSC s’est réuni pour déterminer comment attribuer les places restantes dans le cas où les quatre derniers championnats continentaux seraient annulés. Ainsi, l’IFSC a décidé que les résultats du Championnat du Monde combiné de Hachioji 2019 serviraient à attribuer les huit places restantes.

Selon leur communiqué, publié le 3 octobre, l’IFSC a pris les décisions suivantes:

  1. Le calendrier du système de qualification approuvé par le CIO en avril 2020 ne sera pas modifié
  2. Dans le cas où les épreuves de qualification continentales, conformément au système de qualification approuvé par le CIO en avril 2020, ne pourraient être organisées avant la fin de l’année 2020, les quotas restants seront réattribués en fonction du classement des Championnats du Monde de 2019 qui se sont déroulés à Hachioji (JPN)
  3. Les conseils continentaux et les organisateurs d’événements mettront en place toutes les mesures et protocoles nécessaires pour garantir la santé et la sécurité de tous les athlètes, délégations, officiels et parties concernées ; pour cette raison, chaque conseil continental organisera une téléconférence avec ses fédérations membres pour expliquer toutes les procédures et réglementations qui seront mises en place
  4. L’IFSC restera en contact étroit avec les organisateurs de l’événement et les autorités locales pour s’assurer que le pays hôte n’impose pas de restrictions de voyage et d’accès empêchant la participation d’une délégation.

Ce qui précède décrit une réalité de plus en plus probable: le calendrier des compétitions ne sera pas modifié, et les athlètes suivants occuperont les places restantes du quota si les championnats continentaux n’ont pas lieu. Ainsi, en tenant compte des résultats du Championnat du Monde de 2019, voici les athlètes qui obtiendraient leur place pour les J.O:

Femmes:

Chaehyun Seo – KOR
Ievgeniia Kazbekova – UKR
Di Niu – CHN
Elena Krasovskaia – RUS

Hommes:

Jongwon Chon – KOR
Jernej Kruder – SLO
Hanwool Kim – KOR
Jan Kríž – CZE

Pour les grimpeurs qui espéraient se qualifier en compétition, lors d’un championnat continental, cette nouvelle est décevante puisqu’elle brise leurs espoirs. Elle est cependant nécessaire pour garantir qu’il y aura bien une liste complète de 40 grimpeurs pour les Jeux olympiques de Tokyo de 2021.

La liste des 32 grimpeurs déjà qualifiés pour les Jeux Olympiques de Tokyo:

Femmes:

Janja GARNBRET

SLO 🇸🇮

Akiyo NOGUCHI

JPN 🇯🇵

Shauna COXSEY

GBR 🇬🇧

Aleksandra MIROSLAW

POL 🇵🇱

Miho NONAKA

JPN 🇯🇵

Petra KLINGLER

SUI 🇨🇭

Brooke RABOUTOU

USA 🇺🇸

Jessica PILZ

AUT 🇦🇹

Julia CHANOURDIE

FRA 🇫🇷

Mia KRAMPL

SLO 🇸🇮

Iuliia KAPLINA

RUS 🇷🇺

Kyra CONDIE

USA 🇺🇸

Laura ROGORA

ITA 🇮🇹

YiLing SONG

CHN 🇨🇳

Alannah YIP

CAN 🇨🇦

Anouck JAUBERT

FRA 🇫🇷

 

Hommes:

1
Tomoa NARASAKI

JPN 🇯🇵

2
Jakob SCHUBERT

AUT 🇦🇹

3
Rishat KHAILBULLIN

KAZ 🇰🇿

4
Kai HARADA

JPN 🇯🇵

5
Mickael MAWEM

FRA 🇫🇷

6
Alexander MEGOS

GER 🇩🇪

7
Ludovico FOSSALI

ITA 🇮🇹

8
Sean MCCOLL

CAN 🇨🇦

9
Adam ONDRA

CZE 🇨🇿

10
Bassa MAWEM

FRA 🇫🇷

11
Jan HOJER

GER 🇩🇪

12
YuFei PAN

CHN 🇨🇳

13
Alberto GINÉS LÓPEZ

ESP 🇪🇸

14
Nathaniel COLEMAN

USA 🇺🇸

15
Colin DUFFY

USA 🇺🇸

16
Michael PICCOLRUAZ

ITA 🇮🇹

Publié le : 09 octobre 2020 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

championnat d'europe 2020jeux olympiquesjo