Le contenu

Retournement de situation: l’escalade dans les Calanques finalement autorisée…

Alors qu’hier nous reprenions l’info du CT 13 qui annonçait l’interdiction de l’escalade sur une bonne partie des Calanques, la FFME nationale nous communiquait quelques heures après un discours inverse. Voici le communiqué que nous avons reçu:

Depuis 24 heures, on lit beaucoup de choses sur l’accès aux sites naturels d’escalade dans le parc national des Calanques. Mais que se passe-t-il vraiment ?

  • Contrairement à ce que l’on a beaucoup lu, la pratique de l’escalade n’est, à ce jour, pas interdite dans le parc national des Calanques. Des discussions sont en cours depuis de nombreux mois.
  • La fédération, en étroite collaboration avec son comité territorial des Bouches du Rhône, travaille activement avec l’ONF, le département des Bouches du Rhône, le conservatoire du littoral et le parc national des Calanques pour définir un partage des responsabilités équilibré et trouver des solutions afin que les Calanques reste un haut lieu de l’escalade française. Nul doute que des solutions concertées vont apparaitre au bénéfice de tous.
  • La FFME œuvre toujours pour pérenniser l’accès aux sites de pratique dans le Parc national des Calanques comme sur tout le territoire.

Ce communiqué, en pleine contradiction avec l’annonce du comité départemental 13, s’expliquerait par l’évolution de la situation dans la journée. Preuve en est que l’avenir de l’escalade dans les Calanques est loin d’être simple, et que les discussions sont toujours en cours. Selon nos informations, les voies sous la responsabilité du département des Bouches du Rhône sont requalifiées en « terrain d’aventure » et non plus en « site sportif », ce qui désengagerait la responsabilité du département en cas d’accident. La pratique de l’escalade est donc de nouveau autorisée sur ces secteurs, chacun étant responsable de son activité.

Publié le : 11 juin 2020 par Charles Loury vues

# Actualités PG# Univers Falaise

calanques