Le contenu

Quel avenir pour les Coupes du Monde d’escalade cette saison ?

© IFSC

Vous l’aurez compris, les Coupes du Monde sur poutre ne sont pas pour aujourd’hui et cette annonce n’était qu’un canular médiatique imaginé par nos soins en ce 1er avril 2020.

Mais la question de l’avenir des Coupes du Monde se pose réellement. Alors que l’épidémie de Covid-19 se répand toujours à travers le monde, les membres de la fédération internationale d’escalade se sont concertés, comme chaque semaine, pour mettre en place un plan d’action concernant la suite de la saison.

En effet, alors que les Jeux Olympiques de Tokyo ont été reportés d’un an, beaucoup de questions se posent pour les Coupes du Monde d’escalade. Pour le moment, toutes les étapes internationales de bloc ont été annulées ou reportées. De même, la saison ne débutera pas tout de suite pour les grimpeurs de vitesse, les premières manches mondiales étant annulées elles aussi. Mais qu’en est-il de la saison de difficulté, qui devait normalement débuter à Innsbruck le 23 juin 2020 ? Les grimpeurs de difficulté vont devoir attendre, car cette étape est elle aussi reportée. Toute la saison va-t-elle être annulée ? Peut-être pas.

C’était l’ordre du jour de la dernière visioconférence de l’IFSC: proposer un plan d’action pour les prochains mois à venir.

– Première décision prise: aucune compétition internationale ne se déroulera avant le 30 juin 2020, ce qui signifie que toutes les compétitions qui étaient provisoirement programmées avant cette date ont été reportées. Même les Championnat d’Europe, qui devait initialement se tenir en mars, mais qui avait été reportés du 15 au 22 juin sont de nouveau repoussés.

– Deuxième point: pour permettre aux athlètes, aux officiels et aux organisateurs de se préparer au mieux, les compétitions programmées sur un mois déterminé devront être confirmées avec un préavis de 60 jours.

Ainsi, le 1er mai au plus tard, l’IFSC prendra la décision de maintenir ou non les compétitions prévues en juillet, telles que la Coupe du Monde de Villars en Suisse, la Coupe du Monde de Chamonix, et la Coupe du Monde de Briançon.
De la même manière:

  • le 1er juin au plus tard, une décision sera prise concernant les événements du mois d’août
  • le 1er juillet au plus tard, une décision sera prise concernant les événements du mois de septembre
  • le 1er août au plus tard, une décision sera prise concernant les événements du mois d’octobre et novembre.

– Troisième point: Comme les nouvelles dates des Jeux Olympiques de Tokyo ont maintenant été fixées, le département des sports de l’IFSC commencera à travailler sur la saison internationale 2021 aux côtés des fédérations nationales et des organisateurs d’événements.

– Dernier point abordé lors de cette réunion: l’IFSC continuera de travailler en étroite collaboration avec le Comité International Olympique et le Comité d’Organisation de Tokyo 2020 sur l’examen de tous les processus visant à la préparation et à la livraison des Jeux Olympiques, y compris sur un plan de communication réajusté qui continuera à promouvoir l’escalade en amont de ses débuts officiels sur la scène olympique en 2021.

Publié le : 07 avril 2020 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétitionCoupes du mondeDifficulté

cdm diff 2020