Le contenu

Domen Skofic réalise l’une de ses plus belles croix avec « Gancho Perfecto » 9a/+

© Jan Novak

Actuellement en Espagne et plus précisément à Margalef, Domen Skofic a enchaîné l’une des voies les plus dures qu’il n’est jamais réalisé: « Gancho Perfecto » 9a/+.

Libérée par Chris Sharma en 2008, l’américain avait coté cette voie très résistante composée de petits trous 9a. Lors de sa répétition par Stefano Ghisolfi dix ans plus tard, l’italien avait suggéré la cotation de 9a/+ suite à la casse d’une prise. Le grimpeur brésilien Felipe Carmago, qui l’enchaînait juste après, penchait même pour du 9a+. Un avis que partage Domen Skofic, après avoir passé trois semaines à travailler la voie.

  • Voici son commentaire:

Tous les éléments étaient réunis au même instant pour que cela fonctionne: des conditions parfaites, une équipe au top et juste assez de peau pour cet essai.

Cette voie m’a donné une grande et précieuse leçon. Au débuts, mes premières sensations sur la voie étaient formidables et j’étais sûr que j’allais l’enchaîner rapidement, mais ce ne fût pas le cas !

Le processus de travail a duré trois semaines entières, j’ai mis énormément d’essais et j’ai même un peu trop tiré sur mon tendon après seulement quelques jours et j’ai cru que je n’étais plus capable  de grimper à Margalef avant très longtemps. J’ai donc passé du temps à me reposer et à soigner ma peau plus que jamais dans ma carrière de grimpeur. J’ai dû attendre deux semaines et grimper d’autres voies en espérant que ma peau guérirait suffisamment pour pouvoir réessayer. J’ai mis trois bons essais en trois jours. Le troisième était le bon et le sentiment était et est toujours incroyable.

C’est l’une des meilleures et des plus dures voies que je n’ai jamais faites. Il s’agit de ma 17ème voie dans le neuvième degré et selon moi, elle mérite vraiment la cotation de 9a+.

Publié le : 05 décembre 2019 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

Domen Skofic