Le contenu

Mickaël Mawem, grimpeur olympien

Grande Voix, le support d’information long format de la Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade, est allé à la rencontre du premier grimpeur français de l’Histoire qualifié pour les Jeux Olympiques: Mickaël Mawem.

Le 19 août dernier à l’issue du Championnat du monde d’Hachioji, Mickael Mawem se qualifiait pour l’épreuve d’escalade des Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Une qualification décrochée après une année difficile pour ce spécialiste de l’épreuve du bloc, tête d’affiche française de celle du combiné qui sera à l’œuvre aux JO de Tokyo en 2020.

Qualifications du Championnat du monde du combiné, Hachioji (JPN), dernière épreuve : le clan français exulte, Mickael Mawem est qualifié en finale et décroche le sésame : son ticket pour les Jeux Olympiques de Tokyo.

« J’ai eu du mal à réaliser, je n’arrivais pas vraiment à y croire compte tenu de toutes les déceptions que j’ai essuyées cette année. J’ai eu besoin de le voir écrit noir sur blanc pour être certain que c’était officiel », témoigne le grimpeur du pôle de Voiron. Cette année, en effet, Mickael Mawem n’a pas réussi à franchir le cap des demi-finales de Coupe du monde en bloc, sa discipline de prédilection.

« Je n’ai eu que des résultats qui ne reflétaient pas mes capacités. Et pourtant, là où beaucoup auraient baissé les bras, je n’ai rien lâché, jamais ! J’ai participé à toutes les étapes, je me suis donné à fond, tout le temps. Et malgré mon manque de repères aux Championnats du monde, j’ai donné le meilleur de moi-même. Quelle joie de partir aux Jeux. »

Micka Mawem en bloc

Publié le : 07 novembre 2019 par Nicolas Mattuzzi vues

Non classé

mickael mawem