Le contenu

Un nouveau 8c dans la poche pour Amandine Loury

© JL Jeunet

Après un été sur les blocs de Rockland, la falaisiste Bourguignonne expatriée dans le sud de la France, Amandine Loury, vient d’ajouter un nouveau 8c (son 3ème après « La théorie des cordes » et « t1 full equip ») à son carnet de croix. Direction le Lubéron cette fois, sur une falaise dont on taira le nom, où elle enchaîne « Merci dursex », 8c. Voici son commentaire ci-dessous.

Dursex c’est une ligne super esthétique en 8c qui remonte en diagonale sous la lèvre de la baume. La voie est très déversante et commence par un 8b physique sur colos, puis vient un repos avec un genou mais qui reste physique et sur lequel il n’est pas si simple de camper. Ensuite le cœur du problème arrive et le style change… on atteint un pas de bloc super beau où se mêlent inversée, réglette et pince. Les mouvements sont puissants et nécessitent une certaine prise de risque dans chacun d’eux. S’en suit une partie résistante magnifique sur réglettes, puis sur deux rails de colos parallèles dans un ventre gris.
J’ai commencé à aller dans cette voie fin août quand il faisait encore 30 degrés, simplement pour faire une visite. Cette voie m’a de suite plu. J’y suis alors retournée pendant 5-6 séances et ça a fait mardi dernier. J’ai fait le choix de m’investir dans cette voie plutôt que dans « Mollasson » 8c+/9a à Mollans car ce secteur résurge vite et on ne peut en général y grimper que de juin à mi octobre. Si les conditions le permettent, j’espère pouvoir retourner dans « Mollasson » par la suite. Car les deux séances que j’ai faite dedans en septembre étaient plutôt encourageantes, je fais tous les mouvs. Après enchaîner les sections dures les unes derrière les autres restent une autre paire de manches…
Affaire à suivre donc, vous l’aurez compris!

Publié le : 14 octobre 2019 par Charles Loury vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

amandine loury