Le contenu

La France raffle 5 médailles d’or sur 6 possibles en finale de la Coupe d’Europe de difficulté !

© Laura Lagarde

C’est une réussite historique ! Sur six médailles d’or possibles, la France, à domicile, a remporté 5 médailles de la plus belle des couleurs.

Retour sur les finales de la Coupe d’Europe jeunes de difficulté de St-Pierre en Faucigny, où 60 jeunes se sont affrontés hier sous une chaleur caniculaire.

Minimes

Chez les filles, Oriane Bertone donne le ton ! Invaincue en Coupe d’Europe cette saison, avec déjà trois médailles d’or à son actif en bloc en difficulté, la jeune réunionnaise fait le show en étant la dernière finaliste de sa catégorie à s’élancer dans la voie de finale, qu’elle sera la seule à toper ! Une première médaille d’or pour l’équipe de France, la première d’une longue série…

Les minimes garçons seront la seule catégorie remportée par une autre nation que la France. Mais il s’en est fallu de peu ! Mejdi Schalck, seule tricolore en finale, tombe à seulement une prise de la médaille d’or, remportée par le hongrois Gergo Valyi. Notre jeune français repart tout de même avec une belle médaille d’argent, pour sa deuxième participation à une Coupe d’Europe.

Cadets

5ème de la Coupe du Monde de bloc de Vail et victorieuse de la Coupe d’Europe de bloc senior, Luce Douady a renfilé un baudrier ce week-end, pour ramener une nouvelle médaille d’or à la maison. Première des qualifications samedi, la jeune cadette met tout le monde d’accord en finale en montant très haut dans la voie de finale, dépassant toutes les grimpeuses avant elle.

Chez les cadets, c’est Paul Jenft qui fait le spectacle, en étant l’unique grimpeur à aller chercher le bac final de sa voie, après une belle démonstration d’escalade. Après une 2ème place en Suisse la semaine dernière, il remporte donc sa première médaille d’or de la saison.

Juniors

Nouveau doublé français chez les juniors, puisque chez les femmes, c’est la locale de l’étape Nina Arthaud, qui a l’habitude de grimper sur le mur de St-Pierre en Faucigny, qui remporte cette Coupe d’Europe. Troisième des qualifications, Nina nous offre un beau combat dans sa voie de finale, chutant à quelques mouvements du top.

Chez les hommes, c’est le talentueux Sam Avezou qui décroche l’or. Il chutera au même endroit que le belge Harold Peeters, mais prendra l’avantage suite au classement de la veille.

Petite déception pour Alistair Duval, premier des qualifications, qui grimpait lui aussi à domicile. Malheureusement, il chute prématurément dans le jeté en début de voie, prenant la 9ème place.

La prochaine étape de la Coupe d’Europe jeunes de difficulté se tiendra à Imst, début août.

Publié le : 01 juillet 2019 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

coupe d'Europe de difficulté