Le contenu

Une médaille d’or pour l’équipe de France sur la première coupe d’Europe de bloc seniors

© Michael Horny-Danceimpuls

Ce week-end, alors que la coupe du monde de bloc frappait en Chine, une autre compétition internationale avait lieu à Innsbruck: la première coupe d’Europe de bloc et de vitesse seniors.

Aux premiers abords, on peut se demander, pourquoi organiser une coupe d’Europe de bloc en même temps qu’une coupe du monde de bloc, ce qui revient à organiser une compétition Européenne sans les meilleurs européens.

D’un autre côté, cela permet à tous ceux qui ne décrochent pas leur ticket pour les coupes du monde de tout de même pouvoir concourir à haut niveau et d’engranger de l’expérience. Il ne manque plus qu’à changer le nom de la compétition, car selon nous, on ne peut pas parler de coupe d’Europe si tous les européens ne peuvent pas y être présents…

Quoiqu’il en soit, il serait opportun de faire fructifier ce second circuit au niveau européen, et pour toutes les disciplines, mais le problème récurrent risque d’être le manque d’organisateurs… Affaire à suivre!

Revenons-en aux résultats…

Côté français, si il y en a une qui a brillé, c’est la jeune Luce Douady qui remporte l’épreuve de bloc, une semaine après avoir remporté la coupe dEurope jeunes à Soure. En finale, Luce fait un quasi sans faute avec 4 blocs en 5 essais, respect! Voici son retour:

Je me suis laissée grimper et je voulais sortir des circuits en ayant tout donné. Le fait que j’étais surclassée en senior et que les blocs soient vraiment beaux a grimper n’ont pas laissé la place à la pression, j’ai abordé la compet avec juste l’envie et le plaisir de grimper au maximum !

Pour les autres françaises, Maélys Agrapart passe tout proche de la finale (8ème), Charlotte André se classe 13ème et Lucile Saurel 30ème.

 

Chez les hommes, la meilleure performance du clan tricolore revient à Arthur Ternant (vice champion de France de bloc 2019 pour rappel). Il décroche une belle 4ème place sur cette étape avec une finale compliquée pour tous les grimpeurs puisque le meilleur score sera 1 bloc et 4 zones pour l’Autrichien Nicolai Uznik. Côté français, Mathieu Ternant prend la 7ème place, Jeremy Bonder 8ème, et Pierre LeCerf 11ème.

Sur l’épreuve de vitesse, chez les femmes, Romane Fontelaye décroche une belle 4e place et Capucine Viglionese se classe 6ème. Chez les hommes, le meilleur français n’est autre que Pierre Rebreyend qui s’arrêter en quart de finale pour finalement prendre la 5ème place. Iliann Cherif et Paul Cheval terminent respectivement 14e et 17e.

 

Publié le : 08 mai 2019 par Charles Loury vues

# Actualités PG# Univers compétition