Le contenu

Scarpa Arpia: Pour qui? Pour quoi?

- Le 27 janvier 2019 -

Scarpa continue chaque saison de développer sa gamme de chaussons avec la réussite qu’on lui connait. Un succès étourdissant qui ne devait pas faire oublier qu’il manquait un maillon à la chaine Scarpa. Passé maître dans la production d’avions de chasse avec notamment la gamme ultra souple que sont les Drago, Chimera et autres Furia S, il manquait à Scarpa un modèle capable de faire la transition entre les « top gammes » et les chaussons destinés à un public débutant. Plus précisément, il manquait un chausson « intermédiaire » donc, mais orienté bloc et pratique en salle.

Jusqu’alors, nous n’avions pas d’autre choix que de nous orienter vers les excellents Vapor V et de profiter de leurs pointes disons plus sages en terme d’asymétrie et de griffe. Mais il faut reconnaitre que le Vapor V est plus à son aise sur petites prises où il fait merveille, que sur les volumes et autres rondeurs imposées par l’escalade en salle moderne…

Scarpa propose donc cet Arpia pour une utilisation en salle et en bloc. On garde la recette du Vapor mais agrémenté d’une souplesse supérieure et d’une gomme plus tendre (à savoir la Vibram XS gripp2).

Nous testons ces Arpia depuis plusieurs semaines et le bilan à mi-chemin est très positif.

Scarpa semble avoir compris que le confort d’accueil ne devait pas être négligé et que la marque Italienne accusait un retard certain sur une partie de ses modèles…

Les Arpia sont vraiment conforts et permettent de belles séances de pan sans même avoir à les enlever. Le chausson épouse parfaitement le pied sans jamais le contraindre, à l’image de son talon qui, sans être démoniaque, n’est jamais pris à revers. On prend très vite ses marques et la confiance s’installe. Il faut admettre que la gomme Vibrame XS gripp 2 est une référence dans ce domaine.

Nous allons continuer à user nos Arpia pour voir si le vieillissement se passe bien. Mais je ne suis pas trop inquiet, c’est normalement un point sur lequel Scarpa n’a pas trop de leçon à recevoir.

Forcément, quand on est habitué au Drago et consorts, on est un peu frustré par la souplesse. On en voudrait plus !! Si c’est ce que vous pensez, il y a alors fort à parier que votre niveau est plus en phase avec un top chausson. Pour ne pas être déçu par cet Arpia, il ne faut surtout pas lui demander de venir jouer des coudes avec ses grands frères !! Dans une optique de progression, un minimum de rigidité est nécessaire pour apprendre à bien poser ses pieds et ne pas faire le marcassin (car c’est aussi le revers de la médaille avec les chaussons tout mous…).

Bref, Scarpa ne semble pas s’être trompé en apportant sa solution à un public qui pratique la salle et qui souhaite progresser sans brûler les étapes. Cette Arpia permet de mettre un pied dans le monde de la souplesse sans s’exposer à la radicalité de ses grands frères.

Cet Arpia peut aussi permettre d’avoir un chausson performant sans se ruiner les pieds. Un point important pour ceux qui grimpe beaucoup et/ou qui en ont marre de souffrir…

Un test complet by PG prochainement et le votre sur Planetgrimpe.com!!

 

 

Publié le : 27 janvier 2019 par Vincent vues

# Dossiers# Le Lab PG# Univers MatosTest matos

arpiascarpa