Le contenu

Seb Bouin enchaîne « Azincourt », le premier 8c de France à Buoux

© Sam Bié

Seb Bouin s’est fixé un projet d’envergure: enchaîner la première voie française de chaque cotation. Un vintage Roc Tour comme il l’appelle, qui a déjà commencé il y a quelque temps. En effet, le falaisiste français est déjà venu à bout de « Magie Blanche » et « Le Super Plafond », respectivement premiers 8b+ et 8c+ de France.

Vendredi dernier, Seb Bouin a complété la trilogie avec « Azincourt », premier 8C en France, situé sur la célèbre falaise de Buoux.

  • Voici son commentaire en détails:

Vendredi dernier j’ai réalisé « Azincourt » le premier 8c de France à Buoux. Cette voie a été libérée en 1989 (si je ne me trompe pas) par l’anglais Ben Moon. Elle porte donc le nom d’une bataille où les anglais sont victorieux sur les français !

Cette voie est vraiment atypique de par l’effort qu’elle propose et sa situation. En effet, il y a une dizaine de mouvements durs. Ce qui est très court pour une voie. De plus, le crux est très « buouxien »: il faut tirer très fort sur un monodoigt pour s’étendre au maximum afin d’aller chercher un bidoigt plat main gauche puis dynamiser dans un autre bon bidoigt main droite. Le problème de ce crux est qu’il est très traumatisant pour la peau et les tendons des doigts. Cela est fâcheux car on ne peut pas le travailler « longtemps », sinon on steak ou on se tire les tendons. Il faut donc être efficace, et juste mettre des essais qualitatifs. Il faut aussi et surtout savoir se préserver pour éviter ces steaks et quelconques blessures.

Cette voie est perchée dans le bombé des dernières longueurs dures de Buoux (à côté de « la chiquette du Graal », « Le spectre »…). Cela rajoute un peu de gaz sous les pieds quand on grimpe.

Pour la petite anecdote, j’ai réalisé une seconde fois la voie le samedi pour la vidéo.

© Sam Bié

Pourquoi un vintage tour ?

Seb Bouin profite de sa dernière réalisation avec « Azincourt », premier 8c de France, pour présenter et expliquer plus en détails son Vintage Roc Tour, dont le but principal et d’enchaîner les voies historiques françaises.

L’objectif premier de ce Vintage Roc Tour est de répéter les voies historiques de France, de 7a à 9a. Sont inclues dans ces voies « historiques » les premières cotations françaises (premier 8a, 8b,…) ainsi que les voies ayant marqué notre histoire (les voies plus « mythiques »).

Pour cela je vais donc passer par les différents sites historiques de France : Buoux, Le Verdon, Le Cimaï, Mouries, Les Eaux Claires, Claret, Les Calanques, la Turbie, Volx, et d’autres…

L’idée finale est de présenter les voies historiques et l’évolution qu’il y a eu entre le premier 7 et le premier 9.

Je voudrais apporter une réflexion sur ces voies qui ont fait notre histoire et qui ont façonné l’escalade de nos jours. Comment sommes-nous arrivés à l’escalade actuelle? Quelle ont été les évolutions entre le premier 7a et le premier 9a? (les styles de voies, la difficulté, les lieux, l’équipement des voies…), à quoi sont dû ces évolutions?  Pourquoi ?  (contexte matériel, contexte entre les grimpeurs, développement, facilités et difficultés physiques – techniques – psycho, entraînement…) Qu’est-ce qui se rapproche et qu’est-ce qui s’éloigne de l’escalade actuelle? Est-ce que la difficulté est comparable avec les voies actuelles? Est-ce que la vision de la difficulté était la même? Est-ce que les cotations des voies historiques sont en accord avec les cotations actuelles?

Le but serait aussi d’interviewer les grimpeurs qui ont réalisé ces voies afin de connaître leur vision de l’époque. J’ai actuellement bien entamé mon Vintage Roc Tour. Actuellement il y a déjà quelques voies historiques réalisées, à savoir :

– « La Boule » 8a+, Sainte Victoire
– « Magie Blanche » 8b+, Mouriès
– « Azincourt » premier 8c français, Buoux
– « Guerre d’usure » 8c, Claret
– « Le super plafond » premier 8c+ français, Volx

Il fait sens pour moi d’effectuer ce projet avec mon partenaire EB, qui chaussait déjà les grimpeurs de l’époque pour réaliser ces voies historiques. Du Super Graton au Sentinel 😉

Une série de plusieurs vidéos est prévue, afin de relater les ascensions de Seb Bouin dans ces voies françaises historiques. Le premier épisode sera consacré à son enchaînement d' »Agincourt », à Buoux. Alors restez connectés !

Publié le : 05 novembre 2018 par Nicolas Mattuzzi 2 999 vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

seb bouin