Le contenu

Jeux Olympiques de la Jeunesse : résultats des qualifications hommes

© Eddie Fowke

La France sera représentée en finale des Jeux Olympiques de la Jeunesse 2018 ! Lors des qualifications masculines qui se déroulaient hier à Buenos Aires, Sam Avezou, l’un des favoris à la médaille d’or, a décroché sa place en finale, se classant 2ème des qualifications.

Comme chez les femmes la veille, ils étaient deux grimpeurs à endosser la tenue olympique bleu-blanc-rouge. Lucile Saurel et Nolwenn Arc ont laissé place à Nathan Martin et Sam Avezou.

Au programme, même menu que pour les femmes. Les qualifications de ce combiné masculin débutaient par deux runs de vitesse, suivis de quatre blocs et d’une voie de difficulté. Sur les 21 grimpeurs au départ, seuls les six meilleurs allaient se qualifier pour les finales, et jouer une médaille olympique. La première de l’Histoire pour notre sport.

Vitesse

Cette discipline était sans doute celle pour laquelle Nathan Martin et Sam Avezou étaient les moins préparés. Pourtant, tout s’est plutôt bien passé pour nos deux français.

Nathan Martin, qui s’élançait avant Sam Avezou, commet une petite erreur lors de son premier passage. Se sachant capable de réaliser un bien meilleur chrono, il se lance dans son second run le couteau entre les dents. Nathan grimpe vite et égalise presque son record personnel. 7s87 et une 12ème place à la clé.

Puis, ce fut au tour de Sam Avezou de faire face à la voie de vitesse. Après un premier run en 8s26, Sam met la gomme et frappe le buzzer en seulement 7s05 lors de son deuxième passage. Un très bon chrono, qui le hisse en 3ème place des qualifications de cette première épreuve.

Bloc

Place à la discipline de prédilection de nos deux tricolores. Toutefois, les blocs tracés par les ouvreurs étaient plutôt corsés, puisqu’il était possible de rentrer dans le top 10 en ayant seulement 1 top à son actif. En bon japonais qu’il est, seul Keita Dohi se paye le luxe de tous les enchaîner.

Nathan Martin réalise quant à lui une bonne entrée en matière, empochant le premier bloc à vue. Il se contente de valider les prises de zone des blocs 2 et 3, avant de réaliser le dernier problème en seulement deux essais. Au total donc, 2 blocs en 3 essais et 4 zones, de quoi le qualifier à la 3ème place de l’épreuve.

© Eddie Fowke

Petite déception pour Sam Avezou, qui s’attendait sûrement à faire mieux. Champion du Monde en titre de la discipline, Sam doit se contenter de la 7ème place cette fois-ci. Comme Nathan, il enchaîne les blocs 1 et 4, mais ne parvient pas à valider la zone du troisième bloc.

Difficulté

C’est donc avec une envie de vengeance que Sam Avezou s’élance dans sa voie de difficulté. Une unique voie dans laquelle il faut monter le plus haut possible pour terminer cette journée de qualification en beauté. Notre français entre bien dans le rythme et chute à quelques mouvements du bac final. Une prestation qui le classe 5ème.

Avant lui, Nathan Martin réalisait également une belle performance, chutant quatre mouvements plus bas que Sam à cause d’une petite zipette de pied, de quoi le classer 9ème de cette dernière épreuve.

Score final

Au cumul des points, Sam Avezou se classe donc 2ème de ces qualifications, décrochant ainsi sa place en finale avec 105 points. 3ème en vitesse, 7ème en bloc et 5ème en difficulté, il est le seul athlète de la compétition à être rentré dans le top 10 de toutes les disciplines. Même le japonais Keita Dohi qui truste la première place avec 99 points (9ème en vitesse, 1er en bloc et 11ème en difficulté), ne peut pas en dire autant.

Il n’a pas manqué grand-chose à Nathan Martin pour rejoindre Sam en finale. Peut-être quelques mouvements de plus dans la voie de difficulté, ou quelques dixièmes de moins dans la voie de vitesse. Il occupe la pire des places : 7ème, celle de premier non-qualifié pour les finales. Mais il peut tout de même être fier de faire partie du top 10 de ses premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse.

Les résultats :

Rendez-vous donc demain pour suivre la finale de Sam Avezou.

Publié le : 09 octobre 2018 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

Jeux Olympiques Jeunesse