Le contenu

Deux 9a pour Cedric Lachat à Gimmelwald et une petite mise au point au passage…

Avec un temps au top depuis début septembre, le Suisse Cedric Lachat en a profité pour revenir grimper à domicile, histoire de plier quelques voies dures qui manquaient encore à son carnet de croix. Direction Gimmelwald dans le canton de Berne, en Suisse, pour quelques runs sur l’une des plus belles falaises de Suisse selon Cédric!

Et il n’aura pas fallu beaucoup de temps à Cédric pour réaliser quelques voies extrêmes, avec notamment « Jungfraumarathon », 9a qu’il coche au 4ème essai, et « Alpenbitter » 9a également qu’il cochera 2 semaines après…

Voici son commentaire, et quelques points de réflexion…

Les voies de Gimmelwald sont dans un style qui me correspond bien, donc j’ai assez vite torché tout ça. Limite je pourrai décoter mais je crois c’est un style dure, car beaucoup de grimpeurs forts viennent et se font secouer. Donc je pense que les cotations sont correctes. Kathy Choong est presque au bout d’un 9a là bas. Mais les mauvaises conditions arrivent alors je ne sais pas si elle pourra faire cette année.

Mais bon peut-être que certains grimpeurs vont venir et tout décoter…  Par exemple, bien sur que « la cabane au canada » est un 9a facile, et c’est sûr que la cotation est discutable mais si on décote alors il faut décoter toute la falaise… C’est un sujet discutable mais compliqué alors pourquoi vouloir absolument décoter une voie que des filles font? Problème de fierté? Ces filles font des finales de coupe du monde et sont meilleures que la plus part des mecs… Bref c’est un autre sujet mais je ne serai pas étonné que les filles fassent les 9a de Gimmelwald et qu’ensuite les voies se décotent… Bref, petit coup de gueule!

Pour ce qui est de mes projets, je vais partir tranquillement en Espagne et me remettre dans « la rambla »,  et pour le reste je verrai ce que je fais. Grimper un peu et on verra ce qui vient :-). Ensuite à partir de l’année prochaine,  j’ai un gros projet d’enchainement de grandes voies et de film. Le plus gros projet de ma vie. Melissa Le Névé, Fabien Dugit, Tobias Studer et Fabian Buhl seront aussi de la partie mais je ne vais pas encore dévoiler le projet.. Ça vient…

 

Publié le : 28 octobre 2018 par Charles Loury vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

Cedric LAchatgimmelwald