Le contenu

Coupe du Monde de Xiamen : l’heure du dernier round a sonné !

Après des mois de compétitions à travers le globe, la saison internationale se termine ce week-end à Xiamen, en Chine, avec la 7ème Coupe du Monde de difficulté et la 8ème Coupe du Monde de vitesse.

Janja Garnbret et Jakob Schubert n’ont pas attendu cette dernière étape de la saison pour truster la première place du classement général 2018. La semaine dernière à Wujiang, la slovène et l’autrichien se sont assurés du titre mondial, ayant accumulé suffisamment de point au classement pour aborder cette dernière étape sans pression.

L’autrichienne Jessica Pilz et l’italien Stefano Ghisolfi se sont également assurés de la médaille d’argent cette saison. Quoiqu’il se passe à Xiamen ce week-end, ils monteront sur la deuxième marche du podium du général.

Enfin, si la coréenne Jaïn Kim est sûre de rejoindre Janja Garnbret et Jessica Pilz sur le podium, la troisième place chez les hommes est toujours à prendre. En ayant été le plus endurant dans la voie de demi-finale de Wujiang, Romain Desgranges avait remporté la médaille d’or de l’étape le week-end dernier, nous prouvant qu’il était toujours en forme. Ainsi, il remontait en flèche au classement général 2018. Même si Domen Skofic, actuellement 4ème, l’emporte à Xiamen, Romain Desgranges pourrait tout de même monter sur son troisième podium consécutif du général en terminant parmi les trois premiers en finale.

Au classement des nations, l’Autriche est pour le moment en tête, suivie de près par la Slovénie et le Japon. Mais tout peut encore être inversé à l’issue de cette dernière compétition de l’année.

En vitesse, Anouck Jaubert avait été l’une des grimpeuses les plus constantes sur le mur de Wujiang, au grain si particulier. Une régularité qui lui avait valu la médaille d’argent de l’étape et qui l’assurait de monter sur la première marche du podium en fin de saison. La française est d’ailleurs la seule à s’être assurée d’une médaille au classement général. Les autres places sur le podium hommes et femmes sont encore à prendre.

L’ukrainien Danyil Boldyrev compte pour l’instant le plus grand nombre de points chez les hommes, mais mathématiquement, le russe Dmitrii Timofeev, l’iranien Reza Alipourshena, le français Bassa Mawem ou le russe Aleksandr Shilov peuvent encore rattraper Danyil et truster le titre mondial.

Chez les femmes, les russes Mariia Krasavina et Iuliia Kaplina sont actuellement 2ème et 3ème du classement provisoire, mais si l’indonésienne Aries Susanti Rahayu, vainqueur de la dernière étape à Wujiang, réussi le même coup d’éclat que la semaine dernière, elle pourrait bouleverser le classement.

Au classement des nations, la Russe n’a encore jamais perdu le titre et est sur le point de le conserver cette année encore, après avoir dominé tout au long de la saison. Suivent ensuite la France et l’Indonésie.

L’équipe de France:

La déléguation française reste la même que sur l’étape de Wujiang la semaine dernière.

Ainsi, chez les hommes, en difficulté, Romain Desgranges sera toujours le seul français engagé sur cette dernière Coupe du Monde. En vitesse, c’est Bassa Mawem et Guillaume Moro qui défendront nos couleurs.

Chez les femmes, Manon Hily prendra le départ de l’épreuve de difficulté, aux côtés d’Anouck Jaubert et de Fanny Gibert, dans le cadre de leur préparation au combiné. En vitesse, on retrouvera bien évidemment la numéro 1 mondiale Anouck Jaubert, qui espère finir cette saison en beauté. Elle sera accompagnée de Victoire Andrier et d’Aurélia Sarisson, spécialistes de la discipline, ainsi que de Fanny Gibert.

Le programme (heures françaises) :

Samedi 27 octobre 2018:

03h45 – 11h00 : Qualification difficulté hommes et femmes
12h30 – 14h00 : Qualification vitesse

Dimanche 28 octobre 2018:

03h45 – 04h45 : Finales vitesse (LIVE)
07h00 – 09h30: Demi-finales difficulté hommes et femmes (LIVE)
12h30 – 14h30 : Finales difficulté hommes et femmes (LIVE)

Live :

Cette dernière Coupe du Monde ne dérogera pas à la règle : elle sera à suivre en live depuis PG, toute la journée du dimanche.

Finales vitesse : dimanche 28/10 – 03h45

Demi-finales difficulté : dimanche 28/10 – 07h00

Finale difficulté : dimanche 28/10 – 12h30

Publié le : 26 octobre 2018 par Nicolas Mattuzzi vues

# Univers compétitionCoupes du mondeDifficulté

cdm diff 2018cdm xiamen 2018Xiamen 2018