Le contenu

Une bière brassée avec de la magnésie ? Oui ça existe !

Comme souvent, tout est parti d’une rigolade autour d’une table. « Hey Jay, pourquoi on n’essaierait pas de brasser nos bières avec de la magnésie ? » 

Charles McManus et Jay Lima, deux brasseurs américains travaillant pour Wynkoop Brewing, la plus ancienne des brasseries artisanales de Denvers, ont alors l’idée d’allier leurs deux passions: l’escalade et la bière. Entrepreneurs dans l’âme, les deux amis ne mettent pas longtemps à concocter la Limey Unicorn, la première bière brassée avec de la magnésie, venant de la célèbre marque FrictionLabs, bien connue des grimpeurs.

La bière est légère, rafraîchissante avec une belle teinte dorée, qui met l’eau à la bouche. Ou plutôt la magnésie à la bouche ! Car la poudre, que l’on a plutôt coutume d’utiliser pour assécher nos mains, apporte un goût unique à cette bière.

Qui aurait cru qu’un sachet de magnésie ferait partie de la liste des ingrédients pour la confection d’une bière ?

Une idée farfelue

« Lors d’une session d’escalade avec Jay, je me suis fait la réflexion que si un jour nous manquions de magnésie, nous n’aurions qu’à nous servir à la brasserie, déclare Charles. Le carbonate de calcium est le même produit chimique que nous ajoutons aux bières lorsque nous voulons produire un goût différent.

Hey Jay, alors pourquoi on n’essaierait pas de brasser nos bières avec de la magnésie ? »

Ni une ni deux, les deux compères prennent contact avec leur amie Joanne Carrilli-Stevenson, également passionnée d’escalade, travaillant pour un laboratoire à quelques kilomètres de leur brasserie. Celle-ci les encourage à essayer. Pour cela, quoi de mieux que le festival annuel de « Collaboration Fest », qui permet aux brasseurs de la région de travailler ensemble et d’expérimenter des bières uniques et inédites.

En collaboration avec Kevin Brown, gérant de la marque de magnésie FrictionLabs, Charles McManus et Jay Lima produisent donc la Limey Unicorn, en ajoutant de la magnésie pendant le processus d’ébullition.

« Nous adorons leur bière, aimions l’idée et avions hâte de travailler avec eux. » déclarait Kevin Brown, que l’on voit ci-dessous ajouter ses sachets de magnésie à la bière.

L’ingrédient secret est rajouté…

Qu’est-ce que la magnésie ajoute à la bière ?

Actuellement, il arrive que des brasseurs ajoutent le même composant chimique que la magnésie pour construire l’eau de brassage. Il participe directement au pouvoir tampon de l’eau, permet de traiter l’eau et est important pour le métabolisme des levures.

« La magnésie FrictionLabs est non seulement de qualité alimentaire, mais aussi de qualité pharmaceutique, ce qui en fait un produit de qualité supérieure » déclare McManus

Alors cette bière, elle est bonne ?

« C’est une bière à l’anglaise, qui n’est pas forte. Elle est simple et très bonne à boire. Elle ne fait que 4,9% donc vous pouvez en boire plusieurs sans qu’elle ne vous tourne la tête. C’est la bière parfaite après une bonne séance de grimpe ! »

Pour cause, cette bière est maintenant servie dans plusieurs salles d’escalade de la région et fait un ravage auprès des consommateurs.

Pour le moment, il n’est pas possible de goûter à cette bière, à moins de se rendre directement dans la brasserie Wynkoop Brewing aux USA. Mais qui sait, peut-être qu’elle pourrait rapidement être commercialisée en Europe…?

Voilà qui devrait ravir Alex Megos

Publié le : 15 octobre 2018 par Nicolas Mattuzzi 2 639 vues

# Actualités PG