Le contenu

Coupe du Monde de Munich: les résultats des qualifications hommes

La dernière Coupe du Monde de bloc de la saison a débuté ce matin à Munich. Avec 128 compétiteurs masculins au départ, il s’agit là de la plus grosse compétition de bloc de l’année.

Un événement très attendu, car c’est ce week-end que seront sacrés les grands vainqueurs de cette saison 2018. Pour le moment, le suspens reste entier.

Après plus de six heures de qualification, il est grand temps de faire le point sur les résultats masculins de la journée. La bonne nouvelle côté français: Manu Cornu et Micka Mawem rentrent dans le top 20 et se qualifient pour les demi-finales.

Deux français en demi-finale demain.

La France sera représentée en demi-finale demain. C’est passé de justesse, mais c’est passé. Pas facile de rentrer dans le top 10 de son groupe face à un si grand nombre de compétiteurs présents aujourd’hui. Surtout quand le circuit de qualification proposé par les ouvreurs était d’un niveau très relevé.

Les blocs du groupe 2 sont les plus difficiles. Sur les cinq, deux ne connaîtront aucun top, malgré les assauts répétés des 63 grimpeurs. La compétition se jouera donc dans les trois autres blocs, où l’erreur n’était quasiment pas permise. Manu Cornu en enchaînera 2, en 5 essais, et comptabilisera 3 zones. Une performance qui le classe 8ème de son groupe.

Le troisième essai victorieux de Manu Cornu dans le bloc 3, qui lui vaudra sa qualification pour les demi-finales:

Dans le même groupe, on retrouvait Guillaume Glairon-Mondet, qui fera un beau début de compétition en enchaînant le premier bloc à vue. Mais malheureusement, la suite est plus compliquée pour notre français, qui ne parvient pas à monter au sommet des autres blocs. Il se classe 22ème du groupe, 43ème du classement général.

Dans l’autre vague de qualification, c’est Micka Mawem qui réalise la meilleure performance tricolore. Dans ce groupe, les blocs sont plus accessibles, et il fallait au moins en enchaîner 3 et compter 4 zones pour espérer se qualifier. C’est ce que réalisera notre français, qui décroche la 10ème et dernière place qualificative.

Micka Mawem, qui s’envole jusqu’au sommet du bloc 2:

Malgré 2 blocs et 3 zones, ça ne passe pas pour Alban Levier, qui doit se contenter de la 39ème place du général, devant Nicolas Januel 65ème et Clément Ozun 69ème.

Trois nations dans le top 10

Seules trois nations se disputent les dix premières places des qualifications. En tête du classement, le Japon bien entendu, qui répond présent sur cette dernière étape de Coupe du Monde. À seulement 22 ans, Yuji Fujiwaki sera d’ailleurs le seul grimpeur à toper les 5 blocs aujourd’hui, en 24 essais tout de même ! Quelle belle combativité pour ce jeune japonais, qui n’aura rien lâché dans son dernier bloc, l’enchaînant dans les dernières secondes, à son 13ème essai.

Derrière lui, on retrouve ses compatriotes Keita Watabe, Yuki Hada, Yoshiyuki Ogata et Kokoro Fujii. Au total, ils sont neuf athlètes japonais à rentrer dans le top 20, ce qui signifie que presque la moitié des demi-finalistes porteront le maillot du Japon demain. Tomoa Narasaki, qui joue le titre mondial ce week-end, fait partie de ces neuf grimpeurs, se classant 13ème du général.

C’est ensuite la Slovénie qui est la deuxième nation à appartenir au trio de tête, représentée par ses deux grimpeurs Gregor Vezonik et Jernej Kruder. Tous deux réalisent les deux plus belles prestations du groupe 2, prenant respectivement la 1ère et 2ème place. Avec dix Coupes du Monde à son compteur cette année, bloc, difficulté et vitesse confondues, Jernej Kruder ne semble pas fatigué de sa folle saison. Jouant le titre mondial ce week-end, il répond présent face à Tomoa Narasaki et fera tout pour aller chercher cette coupe.

Enfin, l’Allemagne, hôte de cette compétition, est la troisième nation présente dans ce top 10. Trois grimpeurs allemands font partie des dix meilleurs de la journée. Tout d’abord le jeune Yannick Flohé, 20ème mondial, qui réalise l’une des plus belles performances du groupe 2, enchaînant 3 blocs à vue. En 9ème place, on retrouve Alexander Averdunk, qui participera à sa première demi-finale de la saison, devançant Jan Hojerqui s’imposait ici même l’an dernier. Petite déception pour Alex Megos, qui fait partie des premiers non-qualifiés pour les demi-finales, terminant 23ème.

Le top 10 des deux groupes:

+ Les résultats complets

La suite du programme:

Vendredi 17 août:

17h00: Qualification femmes

Samedi 18 août:

12h00 – 14h15: Demi-finales hommes et femmes
18h00: Finale femmes
19h45: Finale hommes

Publié le : 17 août 2018 par Nicolas Mattuzzi 1 636 vues

# Live# Univers compétitionBlocCoupes du monde

cdm bloc 2018cdm munich 2018Munich 2018