Le contenu

Barbara Zangerl et Jacopo Larcher enchaînent la voie la plus dure de l’Eiger

Barbara dans la longueur la plus difficile d'Odysée © Paolo Sartori

Jusqu’à maintenant, Barbara Zangerl et Jacopo Larcher n’avaient jamais grimpé sur la mythique face Nord de l’Eiger. Aujourd’hui, ils comptent trois voies sur ce sommet de près de 4000 mètres.

C’est tout d’abord dans « Deep Blue Sea » 7b+, 250m et « Magic Mushroom » 7c+, 600m qu’ils prirent leurs marques.

« Il faut dire que l’Eiger était une véritable aventure pour nous, déclare Jacopo. Nous ne bénéficions pas de parfaites conditions. C’était une véritable expérience alpine. Mais pour nous, grimper sur la face Nord de l’Eiger a toujours été un rêve. »

Puis, c’est au pied de « Odyssee » que le duo s’est rendu. Devant eux, 1400 mètres de grimpe, 33 longueurs, 8a+ max. La grande voie la plus dure de l’une des plus célèbres faces du monde.

© Paolo Sartori

Mais il ne restait que quatre jours à Barbara Zangerl et Jacopo Larcher à passer en Suisse, avant de devoir rentrer. Quatre jours qu’ils passeront alors dans cette voie.

« Ni une ni deux, nous sommes partis, sans même regarder la météo. Nous avons commencé à grimper sous la pluie, ce qui rendait l’ascension encore plus difficile. Tout était trempé. Nous avons même failli abandonner et redescendre. Mais finalement, notre motivation l’a emporté et nous avons chacun grimpé en tête les longueurs les plus difficiles. »

Il s’agit de la troisième ascension de cette voie, ouverte en 2015 par Roger Schaeli, Robert Jasper et Simon Gietl. Fabian Buhl avait signé la première répétition, en réalisant les 33 longueurs en solo encordé.

Publié le : 31 août 2018 par Nicolas Mattuzzi 1 502 vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

Barbara ZangerlJacopo Larcher