Le contenu

Un face-à-face incroyable entre Adam Ondra et Sean McColl lors des finales du RockMaster Duels !

C’est l’épreuve phare du RockMaster Festival d’Arco. Il y a 31 ans, c’est ici même que se « créaient » les duels d’escalade en face-à-face. En 1987, l’américaine Lynn Hill et l’allemand Stefan Glowacz en étaient les premiers vainqueurs.

Depuis, si les grimpeurs ne sont plus les mêmes, le concept est lui, toujours identique : sur le mur de difficulté, deux voies identiques sont tracées en parallèle. Cette année, les 25 mètres étaient estimés à 8a. Le but ? Enchaîner la voie en tête le plus vite possible pour être le premier à sauter sur le buzzer et ainsi passer au tour suivant.

Il n’y a qu’à voir la liste des participants : cette année encore, les meilleurs grimpeurs mondiaux ont été conviés à participer aux Duels 2018.

  • Adam Ondra (CZE)
  • Stefano Ghisolfi (ITA)
  • Marcello Bombardi (ITA)
  • Jan Hojer (GER)
  • Jakob Schubert (AUT)
  • Max Rudigier (AUT)
  • Sean Mccoll (CAN)
  • Thomas Joannes (FRA)
  • Alex Megos (GER)
  • Domen Skofic (SLO)
  • Janja Garnbret (SLO)
  • Mina Markovic (SLO)
  • Laura Rogora (ITA)
  • Julia Chanourdie (FRA)
  • Sophie Koller (SUI)
  • Anak Verhoeven (BEL)
  • Jessica Pilz (AUT)
  • Ashima Shiraishi (USA)
  • Molly Thompson Smith (UK)

Après les qualifications, ils étaient quatre hommes et quatre femmes à jouer une médaille.

La première demi-finale a opposé le tenant du titre Adam Ondra, au local de l’étape Stefano Ghisolfi. L’italien tente de suivre la cadence du tchèque, qui, habitué à grimper vite, avale les mouvements à une allure folle. Mais ça ne suffira pas. Adam Ondra arrive au sommet de la voie en 1’10’’22, soit 5’’ avant Stefano.

L’autre demi-finale opposait deux grimpeurs très puissants : l’autrichien Jakob Schubert et le canadien Sean McColl. Finalement, le canadien enchaînera la voie 4’’ avant l’autrichien, rejoignant Adam Ondra dans la course à la médaille d’or.

Et quelle course ! En 31 ans, il s’agit incontestablement du duel le plus palpitant de l’Histoire des Rock Masters. Le bip de départ retenti et les deux finalistes se lancent dans une course spectaculaire. Adam prend de l’avance dans la première partie de la voie, mais Sean McColl est impressionnant dans le dévers, passant la plupart des passages en no-foot. En fin de voie, les deux grimpeurs sont côte à côte et jettent en même temps sur le buzzer.

Impossible à l’œil nu de savoir qui a gagné. Pour cause, seulement 3,7 centièmes de seconde séparent les deux prétendants au titre.

Le chrono d’Adam Ondra affiche 1’03’’185. Celui de sean McColl 1’03’’222. C’était chaud, mais finalement, Adam Ondra a conservé son titre pour la cinquième année consécutive ! Un record en 31 ans de Festival.

Dans la course à la médaille de bronze, Stefano Ghisolfi et Jakob Schubert sont au coude à coude jusqu’au toit, mais l’autrichien accélère et saute sur le buzzer en 1’06’’25, soit 2’’ avant l’italien, qui termine au pied du podium.

  1. ADAM ONDRA
  2. SEAN MCCOLL
  3. JAKOB SCHUBERT
  4. STEFANO GHISOLFI

Chez les femmes, la première demi-finale confrontaient Janja Garnbret, vainqueur en 2016, à Julia Chanourdie, tenante du titre. Au terme d’une course verticale très serrée, c’est la slovène qui décrochait son billet pour les finales, avalant les 25 mètres en 1’23’’26.

En petite finale, notre française Julia Chanourdie était opposée à la belge Anak Verhoeven. Si le début de voie est à l’avantage de Julia, elle se fait rattraper par Anak, qui accélère en fin de tracé pour finalement atteindre le buzzer 0.4’’ seulement avant la vainqueur de l’an dernier.

En finale, Janja Garnbret faisait donc face à sa rivale du moment sur le circuit international : Jessica Pilz, qui battait Anak Verhoeven en demi-finale. Mais la slovène sera impériale en finale ! Dès le début de la voie, elle prend la tête du duel, grimpant à une allure folle. Pour cause, elle réalise presque le même chrono que les hommes, arrivant au sommet de la voie en seulement 1’11’’252.

Déjà victorieuse en 2016, la slovène récupère donc son titre qui lui avait échappé en finale l’an dernier. Pour la petite anecdote, le podium féminin sera pour la troisième fois consécutive le même : Janja Garnbret sur la plus haute marche, devant Jessica Pilz et Anak Verhoeven… La même image que sur la Coupe du Monde de Briançon et d’Arco.

  1. JANJA GARNBRET
  2. JESSICA PILZ
  3. ANAK VERHOEVEN
  4. JULIA CHANOURDIE

L’historique des Duels :

1987 Lynn Hill (USA) – Stefan Glowacz (GER)
1988 Lynn Hill (USA) – Stefan Glowacz (GER)
1989 Lynn Hill (USA) – Didier Raboutou (FRA)
1990 Lynn Hill (USA) – François Legrand (FRA)
1991 Isabelle Patissier (FRA) – Yuji Hirayama (JPN)
1992 Lynn Hill (USA) – Stefan Glowacz (GER)
1993 Susi Good (SUI) – Elie Chevieux (SUI)
1994 Robyn Erbesfield (USA) – François Legrand (FRA)
1995 Laurence Guyon (USA) – François Lombard (FRA)
1996 Katie Brown (USA) – François Lombard (FRA)
1997 Katie Brown (USA) – François Legrand (FRA)
1998 Liv Sansoz (FRA) – François Legrand (FRA)
1999 Muriel Sarkany (BEL) – Eugeny Ovtchinnikov (RUS)
2000 Muriel Sarkany (BEL) – Eugeny Ovtchinnikov (RUS)
2001 Muriel Sarkany (BEL), Martina Cufar (SLO) – Christian Bindhammer (GER), Tomas Mrazek (CZ), Yuji Hirayama (JPN)
2002 Sandrine Levet (FRA) – Alexandre Chabot (FRA)
2003 Angela Eiter (AUT) – Alexandre Chabot (FRA)
2004 Angela Eiter (AUT) – Alexandre Chabot (FRA)
2005 Angela Eiter (AUT) – Ramòn Julien Puigblanque (ESP)
2006 Sandrine Levet (FRA) – Ramòn Julien Puigblanque (ESP)
2007 Angela Eiter (AUT) – Ramòn Julien Puigblanque (ESP)
2008 Johanna Ernst (AUT) – Patxi Usobiaga (ESP)
2009 Angela Eiter (AUT) – Ramòn Julien Puigblanque (ESP)
2010 Jaïn Kim (KOR) – Ramòn Julien Puigblanque (ESP) – IFSC CWC Pre-event
2011 Chereshneva Yana (RUS) – Adam Ondra (CZE)
2012 Angela Eiter (AUT) – Ramòn Julien Puigblanque (ESP)
2013 Mina Markovič (SLO) – Ramòn Julien Puigblanque (ESP)
2014 Magdalena Röck (AUT) – Sachi Amma (JPN)
2015 Hélène Janicot (FRA) – Adam Ondra (CZE)
2016 Janja Garnbret (SLO) – Adam Ondra (CZE)
2017 Julia Chanourdie (FRA) – Adam Ondra (CZE)
2018 Janja Garnbret (SLO) – Adam Ondra (CZE)

Publié le : 30 juillet 2018 par Nicolas Mattuzzi 3 411 vues

# Actualités PG# Univers compétition

Arco 2018