Le contenu

Escalade 2.0 : la cartographie 3D, le futur des topos ?

C’est ce sur quoi Brian Uyeno travaille depuis quelques mois. Climb Assist, c’est le nom qu’il a donné à ce projet : créer des topos d’escalade numériques en 3 dimensions, en utilisant une technique de modélisation appelée la photogrammétrie.

Imaginez pouvoir regarder les voies de votre futur trip d’escalade sous toutes les coutures. Zoomez, tournez, réduisez, inspectez les prises, changez d’angle… Vous connaîtrez presque déjà la voie avant d’y être allé ! C’est le concept qu’est en train de développer Brian Uyeno.

Un jour, cet américain entend parler de la photogrammétrie. Une technique qui consiste à prendre une multitude de photos sous plein d’angles différents, puis les mixer entre elles pour créer un modèle en 3D.
Passionné de randonnée, il pense dans un premier temps utiliser cette technique afin de cartographier des sentiers de randonnée ou d’alpinisme. Mais très vite, Brian se rend compte que les distances sont bien trop importantes, rendant le travail bien trop conséquent.
Également grimpeur dans l’âme, l’américain imagine alors utiliser la photogrammétrie pour modéliser des voies d’escalade, les tracés étant plus courts et faciles à cartographier.

Ni une ni deux, il achète un drone, capable de prendre des photos en haute- résolution, sous une multitude d’angles. C’est l’outil idéal pour réaliser ce que Brian a derrière la tête: créer un site web, puis une application mobile, de topos d’escalade en 3D. Ainsi, il devient possible pour les grimpeurs d’inspecter en détail comme jamais auparavant, les voies du monde entier, depuis son ordinateur, sa tablette ou son smartphone.

« Il m’est déjà arrivé de perdre du temps dans certaines voies, à ne pas être sur le bon itinéraire, à décortiquer un topo papier pour retrouver une voie au bon endroit, ou alors arriver à mi-hauteur et me rendre compte que je n’étais pas dans la bonne voie… J’ai pensé qu’il y avait une meilleure façon de visualiser les voies, qu’un simple topo en papier. »

Ainsi, depuis le mois de mars, Brian a lancé Climb Assist, un site qui lui sert de support pour ses topos. Basé aux États-Unis, il n’y a pour le moment que des falaises du Colorado, de Californie, ou encore de Washington, mais Brian espère collaborer avec d’autres grimpeurs/photographes du monde, afin d’élargir au maximum sa base de données.

Plus tard, le créateur de Climb Assist espère pouvoir créer une application mobile, permettant un affichage 3D qui soit disponible hors-ligne, quand le réseau internet est absent au pied des falaises.

Enfin, Brian Uyeno attache une grande importance au fait de faire participer la communauté entière des grimpeurs : « je compte également développer tout un univers où les utilisateurs pourront interagir entre eux et partager leur propre méthode ou commentaires sur les voies. Je veux que les grimpeurs soient impliqués dans cette application, pour moi, c’est la clé du succès. J’aimerais qu’il soit également possible que les gens contribuent eux-mêmes au développement du site, en ajoutant des topos, des voies ou des avis. »

Alors si vous souhaitez en savoir plus et pourquoi pas contribuer au développement de cette application, allez faire un tour sur le site Climb Assist.

Publié le : 04 juillet 2018 par Nicolas Mattuzzi 3 347 vues

# Actualités PG

climb assist