Le contenu

Le défi fou de Matt Lloyd : enchaîner le plus de voie possible en 24h !

Le samedi 26 mai 2018, le grimpeur Matt Lloyd s’est lancé dans un défi fou: enchaîner le maximum de voies naturelles en moins de 24h00. Bilan : Matt aura réussi à en enchaîner 130 ! Il revient avec nous sur cette aventure et nous raconte comment il a vécu cette longue journée de grimpe.

C’est une performance peu ordinaire que Matt Lloyd vient d’accomplir. Grimper le maximum de voies naturelles en moins de 24h demande une sacrée volonté.

« J’adore me trouver de nouveaux challenges. Un jour, en rentrant d’un road trip, je conduisais tranquillement et là je me suis dit « tiens, pourquoi ne pas tenter d’enchaîner le plus de voies possibles en 24h ? ». Et quand j’ai une idée en tête, je suis le genre de personne qui ne pense qu’à ça jusqu’à ce que ce soit réalisé. » déclare-t-il.

D’origine sud-africaine, Matt vit dans le Colorado depuis plus de 25 ans maintenant. Propriétaire d’une salle d’escalade, ça vit ne s’articule qu’autour de sa passion. « Je grimpe depuis plus de 20 ans. Depuis que j’ai commencé, je n’ai jamais arrêté, pas même une semaine. Je grimpe, je grimpe, je grimpe, en moyenne cinq fois par semaine. J’adore l’escalade, que ce soit en bloc, en trad, en falaise ou même en l’alpinisme. Mais ce que j’aime le plus, c’est l’aspect mental de notre sport. En particulier, j’adore les ascensions dangereuses, où l’engagement se doit d’être total. »

Alors quand Matt se lance dans son nouveau défi, il ne prend pas ce challenge à la rigolade. Durant les semaines et les mois qui précédent ses 24h de grimpe, il passe son temps à s’entraîner dehors, sous la chaleur du milieu de journée, grimpant plus de 20 voies par jour. « J’ai lu un article où Tommy Caldwell disait qu’il s’entraînait dehors pour s’habituer aux conditions météorologiques. Il disait qu’il fallait grimper, à n’importe quelle heure de la journée et peu importe la chaleur ».

Être gérant d’une salle d’escalade l’a aussi beaucoup aidé. « Je ne compte plus le nombre d’heures que j’ai passé dans ma salle, à bouffer des longueurs ».

Yoga, escalade en falaise, course à pied, grimpe en salle… Matt Lloyd a passé le plus clair de son temps à s’entraîner, afin d’être parfaitement prêt pour ce samedi 26 mai 2018.

Durant ces 24h, le sud-africain enchaînera plus de 130 voies. Mais malgré son entraînement, la journée fut plus compliquée que prévue : « C’était beaucoup plus dur que ce que je n’imaginais… Bizarrement, la fatigue musculaire n’était pas un problème. Le plus problématique a été la fatigue mentale et l’aspect logistique et organisationnel (manger, boire, chercher la prochaine voie…). Mais ça, ce n’était rien encore face à la douleur de mes pieds. J’ai eu tellement mal, que je n’ai pas réussi à tenir les 24h. J’ai dû arrêter au bout de 20h. »

Pour cause, durant ces 20h de grimpe, Matt n’aura pas enlevé ces chaussons une seule fois. Imaginez un peu garder vos chaussons pendant 20h d’affilée ! « Mes ongles d’orteils saignaient, j’en ai d’ailleurs perdu trois depuis ce jour. »

En tout de même 20h, il parviendra à enchaîner très exactement 130 voies, avec une allure moyenne de 5 à 11 voies à l’heure. « Vous comprenez pourquoi je n’ai pas eu le temps de dormir, ni même d’enlever mes chaussons ! ».

En moyenne, les voies qu’il grimpait se situaient dans le 6b, certaines allants tout de même jusqu’au 7b. Les voies faisaient toutes entre 12 mètres et 30 mètres. « Au total, j’ai parcouru plus de 1900 mètres verticaux en 20h. C’est plus que deux fois El Cap. »

Pour réaliser cet exploit, Matt avait réquisitionné l’aide de 12 amis. « J’avais prévu 24h de grimpe, j’ai donc demandé à 12 de mes amis de m’assurer 2 heures chacun. Je leur dois maintenant quelques bières pour leur soutien ! »

130 voies en 20h, c’est déjà énorme. Mais Matt Lloyd ne compte pas s’arrêter là. « Une fois que mes pieds iront mieux, je compte bien réessayer, pour tenir 24h cette fois et tenter d’enchaîner plus de 210 voies. Je me suis lancé ce défi pour me pousser dans mes retranchements et trouver ma limite. Je pense que les gens devraient se lancer plus de défis, et accepter l’échec parfois. Quoi qu’il en soit, chaque expérience est enrichissante et vous seriez surpris par ce que vous êtes capable de faire. »

« Enfin, si vous me le permettez, j’aimerais partager ce que j’ai appris de cette expérience, si jamais quelqu’un est intéressé pour pratiquer l’escalade d’endurance comme je l’ai fait. Voici quelques petits conseils :

– Buvez et mangez régulièrement et si possible, mangez de la vraie nourriture (des légumes, du riz, de la viande…). Les barres énergétiques et les fruits secs c’est bien pour de courtes séances, mais pour de longues périodes de grimpe comme celle-ci, la nourriture est la clé. Je pense aussi qu’un programme d’alimentation et d’hydratation peut aider. Par exemple, prévoyez un minuteur, qui toutes les 15 minutes vous rappelle de boire une gorgée d’eau et de manger quelque chose toutes les heures.

– Prenez le temps nécessaire pour bien vous organiser. Quand vous êtes fatigué et que vous devez réfléchir, tout devient plus dur. Beaucoup beaucoup plus dur ! Prenez des notes, imprimer des cartes, des topos, mémorisez autant que possible.

– Anticipez les problèmes. Je savais que la douleur aux pieds pouvait être un problème. Lors d’autres grandes ascensions, mes pieds me faisaient toujours mal en fin de voie. L’année dernière, j’ai enchaîné « El sendero luminoso” une grande voie en 7c de plus de 600 mètres au Mexique. Mon principal problème avait déjà été le mal de pieds. J’ai oublié à quel point j’avais eu mal et je n’ai pas changé de chaussons pour mes 24h de grimpe. Ce fut une grosse erreur… Donc choisissez des chaussons dans lesquels vous êtes bien et tester les sur une longue période. La moindre petite douleur peut devenir très problématique au bout de 24h.

– Enfin, partez léger. Amener avec vous le minimum de matériel (cams, dégaines, mousquetons…), une corde légère et des vêtements fins. Car tout cela pèse lourd à la fin de la journée. »

Vous pouvez suivre les prochaines tentatives de Matt sur son profil Instagram.

Publié le : 04 juin 2018 par Nicolas Mattuzzi 1 797 vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

Matt Lloyd