Le contenu

Julia Chanourdie championne du Monde universitaire du combiné, Fanny Gibert 3ème !

Deux nouvelles médailles françaises sur le Championnat du Monde Universitaire de Bratislava ! Julia Chanourdie conserve son titre de championne du Monde du combiné. Fanny Gibert la rejoint sur le podium cette année, médaille de bronze autour du cou.

Maintenant que toutes les épreuves sont passées, il est temps de faire le point sur le classement combiné du Championnat du Monde universitaire d’escalade.

Depuis mercredi, les meilleurs jeunes étudiants grimpeurs de la planète ont élu domicile à Bratislava, en Slovaquie, pour disputer le deuxième Mondial universitaire de l’Histoire.

Après la difficulté, le bloc et la vitesse, un classement combiné a été établi dans les règles de l’art, en multipliant le rang de chaque grimpeur ayant participé aux trois disciplines.

Julia Chanourdie conserve son titre mondial !

Il y a deux ans à Shanghai, Julia Chanourdie devenait la première championne du Monde universitaire du combiné. Cette année, cette compétition tombait plutôt bien pour elle, dans le cadre de sa préparation pour les J.O de 2020.

Déjà très forte en difficulté et en bloc, comptant plusieurs podiums nationaux et internationaux à son actif, la grimpeuse de Chambéry s’est mise depuis quelque temps à la vitesse, obtenant déjà de très bons résultats comme le prouve ses récents chronos sur la voie officielle.

Médaillée de bronze hier lors de l’épreuve de difficulté et d’argent en bloc, Julia comptabilise un score de 36 points au classement du combiné.

36 points, c’est aussi le score obtenu par la japonaise Mei Kotake, grâce notamment à sa première place en difficulté. Mais il ne peut y avoir qu’une seule championne du Monde universitaire du combiné…

Pour départager les deux prétendantes au titre, il faut comparer leur performance dans les trois disciplines: si Mei Kotake est devant Julia en difficulté, c’est bien notre française qui la devance à la fois en bloc et en vitesse. La victoire mondiale revient donc à Julia Chanourdie qui conserve son titre mondial.

Fanny Gibert, 3ème du combiné !

Égalité également pour la troisième place. Cette fois, c’est entre deux françaises que la médaille de bronze se joue. Parmi les 31 grimpeuses ayant participé aux trois épreuves, Fanny Gibert termine 4ème en difficulté, 12ème en vitesse et 3ème en bloc.

Anouck Jaubert prend elle la 18ème place en difficulté, remporte bien entendu l’épreuve de vitesse et termine 8ème en bloc. Le produit des deux grimpeuses est le même: 144 points chacune.

Encore une fois, il faut mettre en confrontation les résultats de nos deux tricolores dans les trois épreuves. Anouck devance Fanny en vitesse, or, Fanny est devant en bloc et en difficulté. La médaille de bronze revient donc à Fanny Gibert, qui rejoint Julia Chanourdie sur le podium du combiné.

Anouck Jaubert termine donc 4ème, au pied du podium pour sa première participation au Mondial universitaire.

Enfin, Salomé Romain, qui a elle aussi prit part aux trois épreuves cette semaine repart avec une belle 6ème place.

L’ukrainien Fedir Samoilov sacré chez les hommes

Du côté des hommes, c’est le jeune ukrainien Fedir Samoilov qui s’offre la victoire au combiné. 1er en difficulté, 4ème en bloc et 14ème en vitesse, il devient le nouveau champion du Monde universitaire du combiné, comptant une trentaine de points d’avance sur l’autrichien Elias Weiler, 2ème.

Enfin, c’est le japonais Yuji Fujiwaki qui complète ce podium.

Thomas Joannes termine 7ème du combiné, grâce notamment à sa belle médaille d’argent remportée en difficulté.

Le top 20 mondial du combiné:

Au total, la France repart de ce Mondial universitaire avec sept médailles !

  • Deux d’or: Anouck Jaubert en vitesse et Julia Chanourdie au combiné.
  • Deux d’argent: Maëlys Agrapart et Thomas Joannes en difficulté
  • Trois de bronze: Julia Chanourdie en bloc, Salomé Romain en difficulté et Fanny Gibert au combiné.

Le Championnat du Monde universitaire d’escalade est maintenant terminé. Après Shanghai qui accueillait la première édition de cet événement en 2016 et Bratislava cette année, le prochain rendez-vous aura lieu en 2020, chez nous en France et plus précisément à Grenoble.


Publié le : 24 juin 2018 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

championnat du monde universitaire