Le contenu

Coupe du Monde de bloc 2018: une fin de saison qui s’annonce palpitante !

La saison des Coupes du Monde de bloc touche à sa fin. Sur les sept étapes retenues au calendrier cette année, six sont déjà derrière nous.

Alors après avoir voyagé à Meirigen, Moscou, Chongqing, Tai’an, Tokyo et Vail, faisons le point sur le classement général, avant une dernière étape allemande qui s’annonce décisive pour la gagne.

Le suspense est plus intense que jamais. S’il arrive que parfois le nom du vainqueur du classement général des Coupes du Monde soit connu bien avant la dernière étape de la saison, cette année, tout reste possible.

L’étape de Munich, qui se déroulera les 17 et 18 août sera donc la plus importante de l’année. Chez les femmes comme chez les hommes, rien n’est encore joué. C’est à un double duel auquel nous allons assister dans deux mois.

Tomoa Narasaki VS Jernej Kruder

Les deux hommes se tiennent à seulement quatre points d’écart. Pour l’instant, selon le classement de la fédération internationale, Jernej Kruder est en tête avec 400 points, devançant Tomoa Narasaki, qui compte 396 points. Mais n’oublions pas qu’à la fin de la saison, le moins bon résultat des grimpeurs ayant participé à l’intégralité des étapes de l’année est soustrait au score final.

Ainsi, en enlevant la 11ème place de Tomoa Narasaki à Chongqing et la 8ème place de Jernej Kruder à Tokyo, le classement provisoire est inversé, et le japonais prend la tête avec 365 points, devançant le slovène avec 362 points.

Ainsi, pour remporter le classement général des Coupes du Monde de bloc 2018, il faudrait que Tomoa Narasaki se classe parmi les neuf premiers de l’étape allemande et que Jernej Kruder ne rentre pas dans le top 10. Le japonais aurait alors deux points d’avance sur le slovène au classement. En revanche, si Jernej termine devant, il remportait pour la première fois de sa carrière le titre mondial.

Côté français, grâce à sa 11ème place le week-end dernier lors de la Coupe du Monde de Vail, Micka Mawem est passé devant Manu Cornu et est actuellement le premier grimpeur tricolore du classement général, figurant en 16ème place.

Miho Nonaka VS Akiyo Noguchi

Chez les femmes, nous allons assister à un sacré duel. Un duel qui sacrera quoiqu’il en soit une japonaise, puisque seule Akiyo Noguchi et Miho Nonaka peuvent encore l’emporter à ce stade-là de la saison.

Pour l’instant, avantage à la jeune Miho Nonaka, qui a réussi le pari fou de ne pas faire pire que deuxième cette saison ! Après sa victoire lors de l’ouverture de la saison à Meiringen, la japonaise cumule les deuxièmes places, ayant remporté cinq médailles d’argent consécutives depuis le mois d’avril.

Son aînée Akiyo Noguchi est également montée sur tous les podiums de l’année. Pas de médaille d’argent à son actif, puisque c’est Miho Nonaka qui les a toutes trusté, mais trois médailles de bronze et autant d’or.

Ainsi, le scénario est plutôt simple. Si Akiyo Noguchi veut remporter le titre mondial cette saison, elle doit soit gagner l’étape de Munich, soit terminer deuxième et espérer que Miho Nonaka ne l’emporte pas. Sinon, c’est bien la jeune Miho qui remportait pour la première fois de sa carrière le classement général des Coupes du Monde 2018.

Dans le clan français, Fanny Gibert trône pour le moment sur la troisième marche du classement provisoire. Depuis le début de la saison, la française fait partie du top 10 mondial de toutes les étapes, avec à son actif un podium à Tai’An et une 4ème place il y a dix jours à Vail.

Elle devra se soucier de près de la performance de la serbe Stasa Gejo, 4ème du classement provisoire, qui peut encore lui piquer la médaille de bronze du général.

Tout reste donc à faire pour nos protagonistes internationaux, qui ont encore deux mois pour se préparer à cette dernière étape de la saison.

Si après l’étape de Munich les Coupes du Monde seront terminées, il n’en restera pas moins le point d’orgue de cette saison 2018 : les Championnats du Monde à Innsbruck, mi-septembre.

Le classement général provisoire :

Publié le : 20 juin 2018 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétitionBlocCoupes du monde

cdm bloc 2018