Le contenu

Chute mortelle pour deux grimpeurs chevronnés sur El Cap…

Entre les ascensions éclairs qu’Alex Honnold et Tommy Caldwell sont en train de réaliser dans la voie la plus mythique d’El Cap, c’est une information plus attristante qui nous parvient du Yosemite.

Ce week-end, Tim Klein et Jason Wells, deux grimpeurs américains d’expérience, se lancent dans une ascension rapide du célèbre Salathé Wall d’El Cap. Vers 8h00 du matin, alors que le binôme atteint la dixième longueur, un cri résonne dans la vallée.

Le duo, encordé ensemble, dévisse et chute de plus de 300 mètres.

Afin d’aller plus vite, les deux hommes utilisaient la technique du simul-climbing, qui comme son nom l’indique, consiste à grimper en simultané, sans système d’assurage. Les deux grimpeurs sont encordés sur une même corde et grimpent en même temps. Le premier pose les systèmes de protection ; le deuxième les récupère, prenant soin de laisser quelques dégaines entre eux en cas de chute.

Les causes exactes de l’accident sont encore en train d’être examinées. D’après les premiers éléments de l’enquête, Wells aurait chuté puis tapé le mur. Klein aurait été entraîné dans la chute. Leur corde se serait d’abord bloquée derrière un bloc rocheux, stoppant leur chute avant qu’elle ne se sectionne, entraînant les deux grimpeurs dans une chute mortelle.

Wells et Klein avaient l’habitude de grimper ensemble et ne comptaient plus le nombre de fois où ils étaient montés au sommet d’El Cap. Ils aimaient particulièrement gravir ces grandes voies rapidement, parvenant parfois à enchaîner les 900 mètres d’El Cap deux fois dans la même journée. Cette montée aurait été la 107ème ascension d’El Cap dans la journée pour Tim Klein.

Ce dernier, professeur dans un lycée californien et âgé de 42 ans, était marié et père de deux jeunes enfants. Il y a quelques années, dans le cadre d’une campagne de dons pour un étudiant paralysé, il avait grimpé pendant près de dix heures, parcourant plus de 8800 mètres au total.

Jason Wells, 45 ans, travaillait comme gestionnaire de fonds d’investissement. Il laisse derrière lui sa femme et sa fille.

Cette triste nouvelle marque le 25ème accident mortel sur El Cap, nous rappelant une nouvelle fois que la montagne l’emporte toujours…

Publié le : 06 juin 2018 par Nicolas Mattuzzi 9 100 vues

# Actualités PG# Univers Falaise

el capitan