Le contenu

Stefano Ghisolfi, prêt à enchaîner l’un des plus gros projets du monde ?

© Andrea Cossu

C’est devenu un mythe. « Perfecto Mundo ». Voilà près de dix ans que le king Sharma en personne a équipé cette voie.

Située dans le dévers du Raco de Finestra, à Margalef, en Espagne cette voie est encore à l’état de projet, malgré les assauts répétés de l’américain. Une voie qui se veut être l’une des plus dures du monde et qui vaudrait au moins 9b+ d’après les dires de Chris.

Amoureux de ce spot de grimpe et curieux de découvrir cette ligne, l’italien Stefano Ghisolfi s’est rendu à Margalef, le temps d’une semaine.

L’objectif de son trip ? Se concentrer uniquement sur « Perfecto Mundo ». Et petit à petit, l’italien impressionne. Il parvient à répéter le crux sur mono-doigt à plusieurs reprises.

Alors que l’enchaînement se rapproche, la météo vient s’opposer à Stefano, rendant les prises quelque peu humides…

Malheureusement, il est l’heure de rentrer à la maison pour lui. Au vu de ces derniers runs dans la voie, la croix semble imminente. Il a déjà prévu de venir très rapidement, pour tenter de plier ce projet qui a presque une décennie.

La première partie de « Perfecto Mundo » doit coter 8c jusqu’à un repos, ensuite les choses sérieuses commencent avec environ dix mouvements intenses, dont le crux, qui est un jeté depuis un mono-dogit jusqu’à une pince. C’est clairement le mouv le plus dur de la voie. J’arrive à le faire, mais pas encore à tous les coups. Après cela, c’est encore un peu dur, environ 8a+ jusqu’au relais je pense.

Mais Stefano ne repart pas pour autant les mains vides. Alors qu’il souffrait d’une petite crevasse au majeur, l’empêchant de réaliser le crux de son projet, il se penche sur « Gancho Perfecto », une voie ultra-résistante, qui emprunte le même début que « Perfecto Mundo », qu’il connaît donc par coeur.

En revanche, il n’avait repéré la suite qu’à quatre reprises. Se lançant donc sans grande conviction, il parvient finalement à faire la croix à son plus grand étonnement. Il signe ainsi la troisième répétition de cette voie, qui était un peu tomber aux oubliettes. Ouverte par Chris Sharma en 2008 et proposée à 9a, elle sera répétée par Ramon Julian la même année, puis par Adam Ondra en 2011.

Pour Stefano la voie mérite d’être recotée à 9a/9a+, suite à la casse d’une prise dans la voie.

  • L’un des derniers runs de Stefano Ghisolfi dans « Perfecto Mundo »:

  • Des images de Chris Sharma lors de ses essais en 2016 dans « Perfecto Mundo »:

Publié le : 11 avril 2018 par Nicolas Mattuzzi 2 119 vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

stefano ghisolfi