Le contenu

Les premiers instants d’une saison internationale, dans les coulisses de l’équipe de France

- Le 16 avril 2018 -

La Fédération Française de la Montagne et de l’Escalade nous propose un nouveau numéro de Grande Voix, son support d’information long format. Un numéro consacré à la saison internationale qui vie s’est intéressé aux prémices de l’escalade en compétition.

Au total, vingt-deux étapes de Coupe du monde d’escalade attendent les athlètes des équipes de France de bloc, difficulté et vitesse. La saison 2018 s’annonce d’autant plus ardue que la polyvalence à laquelle invite le nouveau format olympique en poussera plus d’un à tenter le grand chelem. En France, les meilleurs grimpeurs du monde se préparent, s’affutent et peaufinent leur préparation. Retour sur ces premiers instants.

Il faut attendre le printemps, pour voir se profiler les premières étapes de la Coupe du monde d’escalade. C’est la discipline du bloc qui, comme un rituel, ouvre le bal de la saison internationale chaque année. Puis, une semaine après, la vitesse s’invite dans la danse. La difficulté les rejoindra bien plus tard, en juillet. Une chorégraphie parfaitement orchestrée peut alors commencer. Vingt-deux rendez-vous en bloc, difficulté et vitesse, s’articulant autour de l’événement principal que sont les Championnats du monde, sont à l’affiche de cette nouvelle saison d’escalade. Alors que l’équipe de France de bloc lustre les chaussons et peaufine les derniers réglages, les athlètes de la vitesse quant à eux achèvent leur première représentation sur le Championnat de France. En difficulté, chacun répète encore dans son coin, inlassablement, les mouvements, attitudes et intentions qui mènent à la victoire. Visite en coulisses.

© FFME

Publié le : 16 avril 2018 par Nicolas Mattuzzi 752 vues

# Dossiers# Univers compétition

grande voix