Le contenu

Coupe du Monde de bloc de Meiringen: J-1

© Vladek Zumr

Les fauves vont pouvoir rugir ce week-end ! Après plusieurs mois passés à s’entraîner chacun de leur côté, les meilleurs bloqueurs de la planète se retrouvent tous ensemble au même endroit, au même moment: Meiringen, en Suisse, les 13 et 14 avril 2018.

La première Coupe du Monde de bloc aura lieu ce week-end et les grimpeurs ont hâte d’en découdre ! En avant pour une saison qui s’annonce passionnante.

Une augmentation de participation de 35% chez les femmes !

Depuis 2016, le petit village montagnard de Meiringen ouvre la saison internationale des Coupes du Monde de bloc. L’année dernière 115 hommes et 77 femmes étaient présents, ce qui représentait déjà une augmentation de plus de 30% par rapport à 2016.

Cette année, plus de 200 athlètes se sont déplacés. Une hausse d’autant plus parlante chez les femmes, de plus de 35% entre 2017 et 2018 !

La preuve d’une saison qui s’annonce plus relevée que jamais ? C’est fortement probable.

Pour preuve, l’année dernière ils étaient 14 japonais présents à ce premier rendez-vous. Cette année, ils seront plus d’une vingtaine !

Qu’ils soient argentins, portugais, ukrainien, coréens, allemand, tchèque, américains ou français, au total, plus de trente nations seront représentées ce week-end.

© Vladek Zumr

Les forces en présence

Parmi les 270 compétiteurs qui prendront le départ des qualifications dès demain, il y a de sacrés candidats à la victoire. Tellement, qu’il est même difficile de savoir qui l’emportera…

Comment ne pas penser au japonais ?Après leur somptueuse saison 2017, la rumeur circule qu’ils sont encore plus forts que l’année dernière. Déjà qu’ils rentraient cinq grimpeurs dans le top 8 du général, on a hâte de voir ce que cette saison va donner.

En tout cas, Tomoa Narasaki, Keita Watabe, Kokoro Fujii, Miho Nonaka, Akiyo Noguchi et tous le reste de l’équipe sont bien arrivés dans la petite ville suisse. Ils n’attendent qu’une chose: enfiler les chaussons et toper tous les blocs.

© Eddie Fowke

Jongwon Chon semble également bien en forme, tout comme le russe Alexey Rubstov ou encore Jan Hojer. D’ailleurs, l’Allemagne sera également représentée par Alex Megos en personne. Souvenez-vous, alors qu’il n’avait pas participé à une Coupe du Monde depuis 2012, il avait remporté l’année dernière le titre de vice champion d’Europe de bloc pour marquer son retour !

On attend également beaucoup des USA. Plutôt habitués à se déplacer en petit comité, ils seront pourtant dix au départ de cette première compétition internationale, avec entre autres Margo Hayes, Brooke Raboutou et Nathaniel Coleman.

Sans parler de l’équipe slovène, qui peut frapper très fort dès ce début de saison. Janja Garnbret sera bien entendu présente cette saison encore et compte bien briller comme elle sait si bien le faire. À ses côtés l’expérimentée Mina Markovic, qui a signé de nouveau pour une nouvelle année. Chez les hommes, Domen Skofic sera présent, tout comme Jernej Kruder.

© Eddie Fowke

Petra Klingler, championne du monde de bloc en titre, grimpera devant son public ce week-end. L’année dernière, elle manquait le podium de peu. Cette fois, elle ne veut pas le louper.

Mais gare à Shauna Coxsey. L’année dernière, la britannique signait un magnifique retour de blessure en remportant cette Coupe du Monde suisse. La donne est la même cette année: elle se remet tout juste d’une rupture de poulie. Va-t-elle signer le même retour tonitruant que l’an dernier ?

Enfin, la French team a hâte de s’opposer aux grimpeurs internationaux. Les Coupes de France et le Championnat de France nous ont laissé entrevoir de belles performances de la part de nos français. D’autant plus que cette fois, Nicolas Januel, l’ex-entraîneur de cette équipe de France passe de l’autre côté de la barrière pour aller défier les blocs et se confronter aux meilleurs internationaux.

Manu Cornu, Micka Mawem, Fanny Gibert, Mélanie Sandoz et tous les autres ont à coeur de réussir ce premier rendez-vous.

D’ailleurs, voici ci-dessous la composition complète de cette équipe de France.

L’équipe de France

13 français au départ de cette Coupe du Monde en ce vendredi 13. Qu’ils aient fait leurs preuves l’année dernière ou bien sur les compétitions nationales de ce début de saison, tous ont pris leur billet pour participer à cette première étape mondiale.

  • Femmes:

Fanny Gibert
Maëlys Agrapart
Mélanie Sandoz
Camille Faille
Charlotte André
Julia Chanourdie
Flavy Cohaut

  • Hommes:

Manu Cornu
Mickaël Mawem
Alban Levier
Nicolas Pelorson
Jules Nicouleau Bourles
Nicolas Januel

Ouvreurs

Les français sont à l’honneur sur cette étape en tant qu’ouvreurs. Laurent Laporte est nommé chef ouvreur de cette étape et a apporté avec lui ses toutes dernières créations de la marque Cheeta.

Chef ouvreur: Laurent Laporte (FRA)
Ouvreurs: Jamie Cassidy (GBR), Marc Daviet (FRA)

Le programme

Vendredi 13 Avril:

09h00 – 15h00: Qualification hommes
16h30 – 21h00: Qualification femmes

Samedi 14 Avril:

11h00 – 14h00: Demi-finale hommes et femmes
18h45 – 20h00: Finale femmes
20h00 – 21h15: Finale hommes

Live

Comme chaque année, les demi-finales et finales de la Coupe du Monde de Meiringen seront à suivre en direct depuis Planetgrimpe.

Voici dès à présent les liens:

Demi-finales:

Finales: