Le contenu

CWIF 2018: Kokoro Fujii et Alma Bestvater remportent la première compétition internationale de l’année !

Ce week-end, en parallèle des Championnats de France jeunes de bloc se tenait la première compétition internationale de l’année, de l’autre côté de la Manche.

Le CWIF réunissait plus de 200 grimpeurs venus des quatre coins du monde, prêt à en découdre avant le lancement officiel des Coupes du Monde de bloc.

En demi-finale déjà, nous assistions à quelques surprises, avec la sortie de Jan Hojer, Jernej Kruder ou encore Nathan Phillips.

En finale, le suspens a été au rendez-vous jusqu’au bout de la compétition, chez les hommes comme chez les femmes !

© Band of Birds

Le japonais Kokoro Fujii et l’israélien Alex Khazanov se sont lancés dans un duel sans merci. Aucun bloc ne leur résistera. Ils seront d’ailleurs les seuls à enchaîner tous les blocs de finale. Il faut donc se pencher sur le nombre d’essais pour départager le vainqueur du deuxième. Avec seulement six essais pour enchaîner les quatre blocs, le japonais s’offre la médaille d’or et annonce d’ores et déjà la couleur: les japonais seront de nouveau bien présents sur le devant de la scène internationale cette année !

Avec trois essais de plus que son rival, Alex Khazanov monte tout de même sur la deuxième marche du podium, de quoi bien commencer la saison.

Un podium complété par le grimpeur néerlandais Tim Reuser, qui aura lui aussi été au coude à coude avec Kokoro Fujii sur le début de la compétition, avant de subir une accumulation de fatigue dans le quatrième bloc des finales. Dommage, il avait réalisé le plus beau début de compétition, en étant le premier à enchaîner le bloc 1, avant de flasher les blocs 2 et 3.

Chez les femmes, les blocs sont ultra-physiques et très durs ! Il faudra attendre le troisième bloc des finales pour voir un top. C’est l’allemande Alma Bestvater qui sera la première finaliste à enchaîner cette dalle. Elle sera rejointe par les deux grimpeuses britanniques Michaela Tracy et Leah Crane, qui validera d’ailleurs ce bloc sur le buzzer !

Tout allait donc se jouer dans le quatrième et dernier bloc pour ces trois femmes. Au menu: de la coordination et de l’explosivité. Un style qui n’aura pas posé de problème à notre jeune allemande, qui met tout le monde d’accord en l’enchaînant lors de son tout premier run. Les deux britanniques n’atteindront pas le sommet, laissant ainsi la victoire à Alma Bestvater.

Michaela Tracy termine deuxième, devant sa compatriote Leah Crane. Enfin, au pied du podium, on retrouve la championne d’Europe en titre, Stasa Gejo, qui sauvera l’honneur en enchaînant le dernier bloc.

Les résultats des finales:

Femmes:

Hommes:

Le replay des finales:

Prochain rendez-vous international ce week-end, en Allemagne, pour les Studio Bloc Masters, où Fanny Gibert ira défendre son titre !

Publié le : 12 mars 2018 par Nicolas Mattuzzi vues

# Actualités PG# Univers compétition

cwif 2018