Le contenu

Falaises: une nouvelle étape majeure pour une gestion plus sereine

© CamAcro Aventures

La FFME vient de publier un communiqué concernant l’évolution future de notre terrain de jeu favori: la falaise. Alors que depuis plusieurs mois l’inquiétude plane autour de la gestion des falaises et d’un possible retrait de la FFME, voici une nouvelle donnée qui commence à faire son chemin, à savoir tout simplement faire évoluer la loi actuelle.

Communiqué:

Considérant les quelques 1000 conventions, portant sur la gestion de sites naturels d’escalade, que la fédération a contractées, le constat est simple : « la FFME est prête à assumer ses responsabilités liées aux SNE qu’elle a conventionnés. Mais il faut que nous soyons tenus responsables d’éventuelles fautes que nous commettons. Le risque juridique que nous encourons aujourd’hui dépasse largement ce cadre. Il est simplement déraisonnable », assume Alain Renaud, directeur général adjoint de la FFME.

C’est le paysage de la gestion des sites naturels d’escalade des prochaines décennies que la FFME est en train de redessiner progressivement, selon un triptyque d’actions, dont les 3 volets se déclinent de la manière suivante : pérennisation de l’accès, entretien des sites et financement.

Pour pérenniser l’accès, la FFME a mis en place des actions à la hauteur de ses ambitions. En plus d’œuvrer pour l’application d’un principe de partage des responsabilités équilibré avec les propriétaires sur les sites conventionnés, les élus et les dirigeants de la FFME se sont mobilisés pour essayer d’impulser une évolution législative. Pour se faire, ils ont noué des contacts, entamé des discussions et fini par rencontrer des parlementaires.

L’objectif de la FFME ? Que le législateur revienne sur le principe de la responsabilité sans faute, et que la responsabilité civile des propriétaires et gestionnaires de sites naturels (le plus souvent la FFME) ne soit engagée au titre des dommages causés ou subis à l’occasion de la pratique des activités sportives et de loisirs qu’en raison de leurs fautes.

Faire changer la loi… Ambitieux ? Oui. Et bien sachez que les choses avancent dans le bon sens.

Publié le : 31 janvier 2018 par Charles Loury vues

# Actualités PG# Univers Falaise

Avenir des falaisesffme