Le contenu

Coupe du Monde de Kranj: retour sur les demi-finales !

Alex Megos la légende, en route vers une nouvelle finale | © Eddie Fowke

Hier, la victoire de Romain Desgranges au classement général a totalement monopolisé les demi-finales. Alors après l’émotion, place aux débriefing complet, avant les finales de ce soir.

Une voie féminine marquée par un crux fatal…

Chez les femmes, la voie de demi-finale a tourné en un vilain pas de bloc. Si le début de la voie laisse entrer tranquillement les grimpeuses dans le rythme, avant d’atteindre une grosse fermeture de bras… qui piégera plus d’une quinzaine de demi-finalistes !

Pas le choix, pour être assurée de rentrer en finale, il fallait passer ce crux. Ce qui ne fût pas un problème pour Shauna Coxsey ! Et oui, la britannique, qui participe ce week-end à sa toute première Coupe du Monde de difficulté, sera bien présente en finale ce soir. Elle réalise exactement la même performance qu’une autre grimpeuse que l’on connaît bien: Julia Chanourdie ne manquera pas la dernière finale de la saison. Se classant 6ème, elle sera la seule et unique représentante du clan tricolore.

Une sixième finale cette saison pour Julia Chanourdie | © Eddie Fowke

Alors que l’on pensait cette voie impossible à enchaîner en voyant les concurrentes tomber une à une sur le même mouvement, elle sont finalement quatre à avoir clippé la chaîne finale. La première à créer le spectacle ? La locale de l’étape Mina Markovic. Solide, la slovène parvient presque aisément au sommet de la voie.

Très vite, elle sera rejointe par le tri de tête que l’on connaît bien. C’est un top pour Anak Verhoeven, Jaïn Kim et Janja Garnbret.

Jakob Schubert toujours au top, les italiens en grande forme !

Chez les hommes, tous les regards étaient tournés sur Romain Desgranges. Un top 15 pour lui en demi-finale, et voilà qu’il était assuré d’un titre mondial. Alors au moment de son passage, tout le monde retient son souffle. Le chamoniard est tendu, crispé. Il sait qu’il joue gros ce soir. Mauvaise main, il doit se réorganiser. Ça passe. Il continue encore quelques mouvements, avant de se faire rattraper par la gravité dans un mouvement dynamique.

Romain terminera 9ème, aux portes des finales. Mais comme il le dit si bien « ça sera sûrement la plus belle 9ème place de ma carrière ! Mais pour tout vous dire, la frustration de rester aux portes de la finale s’efface rapidement avec cette odeur d’or qui conclura ma saison ! » Car terminer 9ème de cette Coupe du Monde est suffisant pour décrocher le titre mondial 2017.

Romain Desgranges, dans cet ultime mouvement | © Eddie Fowke

Mais alors qui sont les huit grimpeurs devant lui, qui accèdent aux finales ? Jakob Schubert, toujours aussi solide ira décrocher la première place des demi-finales, en chutant juste sous le top. L’autrichien est un candidat sérieux pour la victoire ce soir. De toutes les Coupes du Monde auxquelles il a participé cette année, il est monté sur le podium à chaque reprise.

Derrière, c’est l’italian team qui trustent les deuxièmes, troisièmes et quatrièmes places. Stefano Ghisolfi prend la seconde place, juste derrière ces deux compatriotes Francesco Vettorata et Marcello Bombardi. Hé oui, tenez vous bien, il n’y aura pas de japonais en finale de cette étape !

Les italiens, plus forts que les japonais sur cette étape | © Eddie Fowke

Surprise, Jan Hojer sera en finale ce soir. L’allemand semble s’accoutumer peu à peu au baudrier et sera pour la deuxième fois de l’année en finale d’une Coupe du Monde de difficulté. Et il ne sera pas le seul allemand présent ce soir. Après avoir passé une semaine en falaise, Alex Megos tentera lui aussi d’aller chercher sa première médaille d’or internationale.

Enfin, c’est le russe Dmitrii Fakirianov et le slovène Domen Skofic qui complètent la liste des finalistes.

Pour cette dernière Coupe du Monde de l’année, Thomas Joannes termine 12ème, chutant au même endroit que Romain Desgranges et sept autres grimpeurs. Pour sa première Coupe du Monde de diff, Jérémy Bonder termine 20ème.

Les résultats complets:

Place aux finales, ce soir, à partir de 17h00 et à suivre en direct sur Planetgrimpe !

Publié le : 12 novembre 2017 par Nicolas Mattuzzi 1986 vues

# Univers compétitionCoupes du mondeDifficulté

cdm diff 2017cdm kranj 2017kranj 2017