Le contenu

19 ans d’Antrebloc et la première étape de la saison du Rock Tour

© Muriel CP

Le Rock Tour repart pour une année, et la première étape avait lieu à Antrebloc. Résumé complet par Jérôme Chaput, l’un des organisateurs de l’événement.

19 ans d’Antrebloc et la première étape de la saison du Rock Tour, du coup il fallait marquer les esprits ! Je pense que ce fut le cas!

Regroupez l’esprit d’Antrebloc et celui du Rock Tour, ajoutez-y 30 blocs, Antoine, Fred, un highball, une cabine de DJ intégrée à la structure, des compétiteurs de folie, de la jumpline, Ryan Gosling, une soirée LGBT juste à côté et vous avez un événement complètement dingue.

Pour les qualifs, tout roule, enfin ça grimpe, ça tombe, ça gueule, ça couine. 30 blocs, 2 vagues, plus de 100 participants, 1705 blocs enchainés.

© Muriel CP

Manu Cornu enchaine les 30 blocs, devant Guigui Glairon Mondet qui visiblement n’est pas venu à bout du jaune n°1 et n’empoche que 29 blocs et la seconde place, suivi par Clément Ozun, Pierro Desbois, Fabien Laurent et Charles Boulmier.

Chez les déesses de l’escalade, Mélanie Sandoz coche 27 blocs, prend la première place des qualifs et s’assure d’ores et déjà une solide place au classement général avec plus de 5 000 points. Juste derrière avec 22 blocs, Maëlys Agrapart atteint les 2 500 points et la seconde place, suivie par Sandrine Ramin, Kathleen, Sidonie, et Capucine.

20h place à la Jumpline avec Elsa Leperlier et Quentin dit El Pico de la team NoGrad.

20h30 enfin les vrais sportifs ! Ils sont beaux, musclés, sexy, grimpent comme des Dieux, leur talent n’a d’égal que leur égo, vous l’avez compris : les ouvreurs sont au travail. En effet, face à la faiblesse des compétiteurs, il fallait bien revoir le niveau des finales à la baisse ! A moins que ce ne soit l’inverse !

21h les finales !

6 femmes, 6 hommes, 3 blocs dont un highball et maximum 3 essais par bloc.

© Muriel CP

Les blocs 1 sont faits pour briser la glace sans perdre de temps.

Les filles commenceront par un réta puis un skate ! A ce petit jeu, Mél et Maëlys sont à leur aise et sortent au premier essai. Les autres cherchent des méthodes là où il n’y en a pas :

Franchement vous imaginez les ouvreurs faire ce genre de mouv ? Evidemment non, il suffisait de jeter !

Chez les mecs c’est l’inverse, ils commencent par jeter puis ils rétablissent.

Manu et Clément sont à fond dans leur finale et sortent au premier essai. Guillaume et Pierro ratent de peu. Je vous entends tous dire : « Mais qu’est-ce qu’il a fait Guigui ? Les jetés c’est son style ! » Et oui je sais mais bon Monsieur Guigui ainsi que Madame Mél ont des semaines bien chargées. Les pauvres revenaient à peine d’un mini trip aux US pour MadRock. Du coup le jetlag se faisait encore sentir même pour des stars habituées comme eux ! C’est pas facile la vie d’égérie.

© Muriel CP

Le bloc 2 est une bonne base en termes de physique.

Un gros réta chez les filles et de la grosse compression chez les mecs !

Mél se fait rattraper par le décalage horaire, même son legging de super héros n’y fera rien, et laisse Maëlys seule en haut de ce bloc.

© Muriel CP

Au jeu du plus gros physique, Pierro des bois n’est pas une petite fille, il empoche seul ce bloc en 3 essais sous les yeux conquis du public féminin devant tant de testostérone !

Enfin le dernier bloc ! Tout est encore faisable ! Et en plus il fait 8m de haut !

Manu et Clément enchainent ainsi que Maëlys, Mél, Sandrine et Kathleen !

© Muriel CP

Podium femmes

1 – Maélys Agrapart
2 – Mélanie Sandoz
3 – Sandrine Ramin

Podium hommes

1 – Manu Cornu
2 – Clément Ozun
3 – Pierro Desbois

© Muriel CP

Après la remise des prix, la soirée se lance et là je ne dispose que d’éléments fragmentaires.

Le gâteau est servi vers 23h, l’open bar champagne vers 1h, DJ Mathieu et Nico enchainent, les concours de traction, de no-foot, et autres jeux à la con battent leur plein, et pendant ce temps… une drôle de soirée se trame juste à côté. Non pas au 5 rue Henri Barbusse mais au 5bis…

© lamlethanh.com

Je tairai le reste de la soirée car pour savoir, il fallait y être. Dommage pour les curieux, l’année prochaine, vous resterez !

Les plus concentrés d’entre vous me rappelleront l’histoire de Ryan Gosling !

Vous en pensez quoi ? Y’a un air non ?

RDV dans la toute nouvelle salle Isatix à Cean le 25/11/2017, tous les renseignements ICI

Merci à Muriel pour les photos du contest et à Lam pour celle de la soirée.

Merci également à Volx, Digital, Planet’roc, NoGrad, IBBZ, Au vieux campeur, Planetgrimpe, Snap et Mad Rock, c’est grace à eux que le Rock Tour à lieu.

Publié le : 03 novembre 2017 par Charles Loury vues

# Actualités PG# Univers compétition

rock tour 2018