Le contenu

Coupe du Monde de Wujiang: scénario de qualification parfait de l’équipe de France de difficulté !

Romain Desgranges, à quelques mouvements du top...

Ils étaient cinq français à faire le voyage jusqu’en Chine, pour prendre le départ de la Coupe du Monde de Wujiang. Et pendant que vous dormiez cette nuit, à l’autre bout du globe, les qualifications commençaient. Au bilan ? C’est un sans faute de la part de la French Team, puisque nos cinq athlètes poursuivent l’aventure en demi-finale !

Romain Desgranges et Thomas Joannes mènent la danse

Ils ne sont que trois grimpeurs à aller au bout de leurs deux voies de qualification. Parmi ces trois hommes de tête, deux français: Romain Desgranges et Thomas Joannes, nos deux représentants masculins, font forte impression en ce début de week-end. Pas d’erreur, ils parviennent à atteindre la dernière prise des deux voies de la journée, tout comme l’italien Stefano Ghisolfi.

Stefano Ghisolfi, 1er au milieu des deux français

Ce n’est pas une surprise de retrouver nos deux français à la première place de ces qualifications. Romain Desgranges est à son apogée. Il est clairement en train de réaliser la meilleure saison de sa vie, lui qui participe à sa 15ème saison internationale ! Et le chamoniard joue gros ce week-end, puisque ces deux prochaines Coupes du Monde sont déterminantes pour le classement général.

Quant à Thomas Joannes, il n’est pas surprenant de le voir perfer comme il le fait aujourd’hui. Depuis la Coupe du Monde de Chamonix en Juillet, le jeune français est en parfaite progression. À Arco, il prenait la 6ème place, avant d’améliorer encore à Édimbourg il a deux semaines, terminant 5ème.

Gare aux bloqueurs…

Jongwon Chon, Tomoa Narasaki, Keita Watabe, Kokoro Fujii… Oui, ces noms, nous les connaissons bien ! Ces grimpeurs nous ont fait vibrer ces derniers mois sur le circuit des Coupes du Monde de bloc. Et quand une étape mondiale de difficulté passe dans le coin, ils n’hésitent pas à enfiler le baudrier et nouer leur noeud de huit.

Et quand les bloqueurs se mettent à la diff… Ça fait mal ! Pour preuve, Jongwon Chon, qui n’avait pas participé à une Coupe du Monde de difficulté depuis trois ans, frappe fort: il se classe juste derrière le trio de tête, prenant la 4ème place des qualifications. Après avoir enchaîné la première voie, le coréen a bien failli toper la deuxième également.

Et ce n’est pas le seul bloqueur à avoir séduit le public aujourd’hui. Le champion du monde de bloc en titre n’est pas venu faire de la figuration ! Tomoa Narasaki se classe 6ème. Ça passe aussi pour Kokoro Fujii, Jan Hojer, ou encore Yoshiyuki Ogata.

Des japonais toujours aussi puissants

Cinq grimpeuses pour le double-top !

Chez les femmes, elles sont cinq à avoir déjoué les effets de la gravité aujourd’hui. Et ce n’est pas une surprise de retrouver ces cinq grimpeuses à la première place ex-aequo.

Janja Garnbret figure bien sûr parmi les meilleures. Ses deux voies de qualifications ? La jeune slovène ne les sent même pas passer ! Et quand on sait que chacun de ses déplacements en Chine s’est soldé par un podium… on se demande ce qui peut bien l’arrêter ce week-end !

Anak Verhoeven et Jaïn Kim, ses plus grandes rivales, passent elle aussi les premières difficultés du week-end sans encombre.

Belles prestations également d’Akiyo Noguchi et d’Ashima Shiraishi qui sortent elles aussi les deux voies.

Akiyo Noguchi, toujours dans la place !

Julia Chanourdie, Mathilde Becerra et Salomé Romain en demi !

À l’image de Romain Desgranges et Thomas Joannes chez les hommes, nos trois grimpeuses tricolores passent elles aussi en demi-finale !

Julia Chanourdie prend la 8ème place de ces qualifications. Elle chutera dans les derniers mouvements de la première voie, qui en surprendront plus d’une, mais mettra les bouchées doubles dans le deuxième tracé, pour le sortir sans encombre.

Elle devance ainsi Mathilde Becerra, 12ème, qui viendra également à bout de sa deuxième voie.

Enfin, les demi-finales ouvrent leurs portes à Salomé Romain, 16ème, qui ne clippe pas la chaîne finale aujourd’hui, mais qui l’aura vu de très près à deux reprises.

Salomé Romain, dans les derniers mouvements de la voie 1

Les résultats:
La suite du programme, heures françaises:

Samedi 07 Octobre:

13h15 – 14h30: Qualifications vitesse

Dimanche 08 Octobre

04h00 – 06h30: Demi-finales difficulté (LIVE)
10h00 – 11h30: Finales vitesse (LIVE)
12h50 – 14h30: Finales difficulté (LIVE)

Publié le : 07 octobre 2017 par Nicolas Mattuzzi 3 483 vues

# Live# Univers compétitionCoupes du mondeDifficulté

cdm diff 2017cdm wujiang 2017wujiang 2017