Le contenu

Amandine Loury se rapproche un peu plus du 8c en falaise…

Amandine Loury continue d’écumer les falaises du sud de la France, et 2 nouvelles belles croix viennent de tomber, et deux 8b+ s’il vous plaît, dont une FA!

Retour sur la réalisation des « démons de jésus » et de « La jeunèse » dans le Lubéron.

Pour la petite histoire des « démons de Jésus« , elle tient son origine d’une autre voie équipée par Jean Yves LG nommée « parle avec elle ». Cette dernière ayant subi les assauts de Gé et sa force légendaire, elle en a perdu ses réglettes dans le départ et dans la fin. Ça ne paraissait alors plus possible de passer et elle est donc un peu tombée dans l’oubli. Mais Jle équipe alors un autre départ complètement évident dans un dièdre et une fin également évidente qui prend la ligne de faiblesse sommitale dans un petit dièdre. À cela s’ajoute quelques changements de points pour qu’ils soient plus facilement clippables, et naît ainsi « les démons de Jésus« .

Un 8b+ selon Gé qui le flashe/fait à vue samedi après avoir enchaîné un autre 8b+ bien solide selon lui et Flo : « la Jeunèse ». Une voie complètement nouvelle équipée par Jle juste avant l’été. Une ligne improbable vu le peu de relief visible dans cet énorme dévers. Mais finalement, il y a juste ce qu’il faut (en réglettes…) pour avoir une superbe ligne composée d’une section de rési  d’une vingtaine de mouvs sur réglettes. Autant dire que vu l’inclinaison du panneau, ça tracte!

« Après l’avoir brossé, mis les dégaines dedans, et avoir un peu essayé (ou imaginé les mouvs plutôt…) avant l’été, je réalise la première ascension de cette voie la semaine dernière. La voie étant totalement dans mon style, je ne parviens guère à donner une cotation à cette voie, et peu importe, car enchaîner cette ligne  suffit à me satisfaire totalement. Je fais donc confiance à l’expérience de Gé et Flo pour l’estimer à un bon gros 8b+. »

Quant à sa voisine,  » les démons de Jésus« , il s’agit d’un tout autre style. Une voie très puissante au niveau du physique, avec des prises correctes en taille mais qui paraissent loin les unes de autres dans cet impressionnant dévers.

La qualité des prises est juste exceptionnelle avec des bouts de colos magnifiques qui se dessinent sur la face.

Ayant réglé leur compte aux deux kinglines dans la même journée, Gé décide de retourner aller voir ce fameux départ, où quelques années auparavant il arracha les prises et cru la voie infaisable.  Mais les années ont passé et mister Gé en a profité pour être toujours plus fort, et finalement parvenir à réussir tous les mouvs de ce départ autrefois problématique voire énigmatique. Peut être un nouveau 9a en France?

Sauf que l’avenir de l’escalade dans la haute difficulté (et même pour tout type de niveau) semble globalement verrouillé pour le moment, étant donné qu’actuellement, aucune instance officielle ne parvient à négocier les accès à toutes les zones où se trouvent les falaises d’avenir, en particulier du Vaucluse à la Drôme.

On n’oublie bien sûr pas les actions menées en ce sens, notamment celles de Greenspit et des équipeurs motivés, qui ont contribué à la naissance de nouvelles falaises telles que la ramirole dans le Verdon, la carrière de maupas, mollans…

Publié le : 10 octobre 2017 par Charles Loury 2333 vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

amandine loury