Le contenu

Chris Sharma libère une nouvelle ligne de deep-water extrême à Majorque !

Décidément, Chris Sharma semble apprécier de plus en plus les plongeons dans l’eau ! Après avoir récemment enchaîné pour la toute première fois l’arche du Pont d’Arc, en Ardèche, l’américain est reparti en pleine mer, à Majorque, pour s’adonner à sa nouvelle pratique favorite.

Il réalise la première ascension d’une voie de deep-water aussi belle qu’extrême: « Big Fish », qu’il cote 8c+/9a. Oui, il s’agit là d’une des voies les plus difficiles de cette discipline. Et pour cause, le crux se situe à plus de 20 mètres au-dessus de l’eau !

« J’ai enfin pu réaliser la première ascension de cette ligne, qui m’avait déjà tapé dans l’oeil il y a plusieurs années, commente-t-il. C’est l’une des plus esthétiques, des plus vertigineuses, et des plus dures lignes de deep-water que j’ai pu faire. »

La séquence du crux, 20m au-dessus de la mer Méditerranée

Ce que Chris Sharma recherche en tentant des ascensions au-dessus de l’eau ? Repousser ses limites mentales !

« J’adore ce jeu ! Pousser et repousser mes limites au-dessus de l’eau, plus particulière ici, à Majorque, sur ce rocher si parfait, année après année. La partie la plus dangereuse dans cette discipline, c’est au moment de la chute, où tu rentres en contact avec l’eau. Tout doit être contrôlé et calculé. »

En terme de deep-water, Chris Sharma est définitivement le meilleur du monde, ayant déjà réalisé la première ascension de « Es Pontas » 9b, ou encore « Alasha », une voie d’envergure, dans le neuvième degré également.

  • Photos: Joao Giacchin

Publié le : 14 septembre 2017 par Nicolas Mattuzzi 5695 vues

# Actualités PG# Univers Falaisecroix en falaise

Chris Sharma