Le contenu

Championnats du Monde jeunes : la France, au sommet des qualifications cadets de difficulté !

Après le bloc et la vitesse, les Championnats du Monde jeunes se poursuivent à Innsbruck. Hier, les 222 cadets prenaient possession de ce monstrueux mur de difficulté autrichien.

Deux groupes de qualification, avec deux voies pour chaque groupe. Voilà à quoi ressemblait le programme d’hier.

À l’issue des qualifications, bilan plus que positif pour l’équipe de France jeunes.

Nolwenn Arc occupe la première place du classement, ex-aequo avec la prodige américaine Ashima Shiraishi. Ça passe également pour Brooke Raboutou, 4ème et l’italienne Laura Rogora, 7ème.
En revanche, la compétition s’arrête là pour Lucile Saurel, 71ème.

Chez les garçons, c’est Sam Avezou qui montre le chemin dans ses deux voies de qualification. Il est au coude-à-coude avec le nouveau champion du monde de bloc, Philip Schenk, venu s’user les bras sur ce grand mur de difficulté.

Mais Sam ne sera pas le seul tricolore en demi-finale vendredi. Léo Ferrera, 21ème, prend lui aussi son billet pour la suite de la compétition, tout comme Nathan Martin, 25ème.

Le point sur les finales minimes et juniors de vitesse.

Les finales minimes et juniors de vitesse se sont également clôturées.

En minimes, ce sont les russes qui dominent largement leur épreuve fétiche. Chez les filles, les quatre premières sont russes, et le titre de Championne du Monde revient à Polina Kulagina, première tout au long de la compétition.
La meilleure performance tricolore nous vient de Capucine Viglione, qui termine  la 8ème place.

Chez les garçons, victoire italienne, derrière deux russes. Le jeune Jacopo Stefani s’empare de la médaille d’or, remportant son duel final en 8″06 contre Anton Kulba.
Ilian Cherif, premier français, termine 10ème.

En juniors, les russes dominent encore, notamment chez les femmes. Un podium 100% russe, qui verra Daria Kan monter au sommet de celui-ci, après le faux départ de sa compatriote Elizaveta Ivanova en finale.
Elma Fleuret, première française, n’ira pas plus loin que les huitième de finale et termine 14ème.

Chez les hommes, finale ultra serrée entre l’équatorien Carlos Granja et le coréen Seungbeom Lee ! Mais avec quatre centièmes de seconde à l’arrivée, c’est finalement Carlos qui remporte son deuxième titre de Champion du Monde, après avoir déjà gagné en minime il y a quelques années.
Adrien Lemaire termine 13ème.

  • La suite du programme:

Mercredi 6 Septembre

10:00               Qualifications difficulté minimes
15:00               Qualifications difficulté juniors

Jeudi 7 Septembre

12:00-14:45     Demi-finales difficulté minimes
15:00-17:45     Demi-finales difficulté juniors
20:00-21:00     Finales difficulté minimes

Vendredi 8 Septembre

12:00-14:45     Demi-finales difficulté cadets
19:00-20:00     Finales difficulté cadets
20:30-21:30     Finales difficulté juniors

Samedi 9 Septembre

09:00-09:30     Finales vitesse combiné minimes
10:15-13:45     Finales bloc combiné minimes
13:45-15:30     Finales difficulté combiné minimes
16:00-16:30     Finales vitesse combiné juniors
17:30-19:10     Finales bloc combiné juniors
20:15-21:45     Finales difficulté combiné juniors

Dimanche 10 Septembre

10:00-11:20     Finales vitesse combiné cadets
12:20-14:30     Finales bloc combiné cadets
15:30-17:30     Finales difficulté combiné cadets

Publié le : 06 septembre 2017 par Nicolas Mattuzzi 2 544 vues

Non classé

championnats du monde jeunes 2017innsbruck 2017